Conseil départemental de la Vendée

Le Printemps du livre de Montaigu 2020 se prépare

Publié le 22/01/2020 à 19:29
Modifié le 22/01/2020 à 19:32

Après une édition 2019 à succès avec plus de 270 auteurs et 45 000 visiteurs, le Printemps du livre de Montaigu revient les 3, 4 et 5 avril pour trois jours de rencontres, de dédicaces et d’animations au Théâtre de Thalie à Montaigu. 

Antoine Chéreau, président de Terres de Montaigu et Yves Auvinet, président du Département de la Vendée, ont présenté une partie du programme mercredi 22 janvier. « Nous allons accueillir 200 scolaires le vendredi puis le grand public le week-end » indique Antoine Chéreau. Yves Auvinet a quant à lui exprimé sa fierté d’associer le Département de la Vendée à cet événement : « Le Printemps du livre de Montaigu conserve au fil du temps ce qui fait sa grandeur. C’est un rendez-vous incontournable du printemps littéraire. »  

Une présidente d’honneur d’exception  

C’est Agnès Ledig, l’une des romancières françaises les plus aimées du grand public, qui succède à Marc Levy pour la présidence d’honneur du salon littéraire. Elle a obtenu le Prix Maison de la Presse en 2013 pour son roman Juste avant le bonheur qui s’est vendu à plus de 550 000 exemplaires et a été traduit en 19 langues. Son année 2020 est chargée puisqu’elle sort en février sont nouvel ouvrage Se le dire enfin et en mars une nouvelle série jeunesse Mazette. « Je suis une habituée de ce salon, j’y reviens à chaque fois avec grand plaisir car les lecteurs vendéens sont très fidèles. J’aborde mon rôle de présidente d’honneur avec beaucoup de simplicité et de bonheur. ».  

Les premiers noms à l’affiche  

Un programme alléchant se prépare pour cette 32e édition. Quelques noms ont déjà été dévoilés : Sofia Aouine, l’une des révélations de la rentrée littéraire, Tatiana de Rosnay, journaliste, écrivain, scénariste et ancienne présidente d’honneur du Printemps du livre, Victor Jestin, lauréat du prix Femina des lycéens 2019, ou encore Martine Laroche-Joubert, grand reporter de guerre qui raconte son métier dans Une femme au front.  

L'événement sera aussi marqué par les concours du Prix Ouest (5 auteurs en lice), présidé par l’écrivain vendéen Yves Viollier, et le Prix Ouest Jeunesse présidé par Fred Bernard et Jérôme Attal. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours