Conseil départemental de la Vendée

Vendée Globe : 200 000 visiteurs sur le Village et des milliers à suivre la course au quotidien

Publié le 08/12/2020 à 17:55
Modifié le 09/12/2020 à 17:46

Un mois jour pour jour après le départ du Vendée Globe, Yves Auvinet, président de la SAEM Vendée Globe a tiré un premier bilan de cette 9e édition. 

Un mois après le départ des 33 skippers du Vendée Globe, nous voici de retour sur l’esplanade du Port Olona aux Sables-d'Olonne pour dresser un premier bilan du 9e Everest des mers. Malgré les conditions sanitaires et une ouverture du Village raccourcie, Yves Auvinet, Président de la SAEM Vendée Globe, a rappelé : « Nous avons montré aux autorités que nous agissions avec responsabilité, et nous avons montré aux admirateurs du Vendée Globe notre détermination à réaliser la course dans les meilleures conditions possibles. » 

En respectant une jauge de 5 000 personnes sur zone, 200 000 personnes se sont rendues sur le Village du Vendée Globe entre le 17 et le 29 octobre. « Nous avons accueilli moins de visiteurs mais nous avons accueilli un public qui aura pu apprécier pleinement le Village », souligne le Président. 

Un Français sur deux comptait suivre le Vendée Globe 

Avant le départ le 8 novembre dernier, près d’un Français sur deux (49%, selon le baromètre ODOXA – RTL - Winamax) comptait suivre la course. « C’est mieux que le Tour de France ou Roland Garros, rappelle Yves Auvinet. Le Vendée Globe est considéré aujourd’hui comme un événement porteur d’émotions et comme un rendez-vous du sport de très haut niveau. » 

 

La preuve par les chiffres. Le jour du départ 41 chaînes de télévision à travers 190 pays (contre 33 sur 170 pays en 2016) ont diffusé le direct Départ de la course. En France, pas moins de 13 chaînes se sont mobilisées pour faire vivre le lancement de la 9e édition malgré le retard causé par le brouillard. Au total, 4,1 millions de téléspectateurs français en cumulé étaient devant leur écran pour suivre le départ en direct. À l’international, ils étaient plus de 2 millions face à leur poste au Japon et en Allemagne. 

Une course massivement suivie sur le web 

Depuis un mois, le Vendée Globe est l’évènement sportif majeur à travers le monde. Les réseaux sociaux de la course comptent 400 000 fans de plus que l’édition précédente. Grâce aux évolutions technologiques, il est maintenant possible de suivre le quotidien des coureurs au large et ce n’est pas moins de 46,5 millions de vues cumulées qui ont été totalisées sur l’ensemble des plateformes du Vendée Globe. Un constat que tente d’expliquer le président de la course : « Le départ donné à huis clos a eu des conséquences sur l’ensemble de nos médias. Les personnes sont en recherche d’informations sur la course. Les évènements récents suscitent aussi ce besoin. » 

A défaut de pouvoir s’évader en solitaire comme les 33 marins de cette édition, plus de 975 000 joueurs se sont inscrits sur Virtual Regatta : C’est plus de deux fois plus qu’en 2016 (456 712 joueurs). 

Le Vendée Globe s’adresse aussi aux familles et aux enfants. Le Département a développé de nouveaux outils pédagogiques et ludiques à travers Vendée Globe Junior. 6000 kits pédagogiques ont été distribués sur l’ensemble du territoire et à l’étranger dont 4 000 à toutes les classes des écoles et collèges de Vendée. Depuis la mise en ligne le 9 octobre, vendeeglobejunior.fr affiche des audiences records : 2,8 millions de pages vues pour 220 000 visiteurs, soit 6 000 visiteurs par jour (contre 2 000 en 2016). 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours