Conseil départemental de la Vendée

Prix des Écrivains de Vendée 2017

Publié le 12/12/2017 à 13:20
Modifié le 20/12/2017 à 09:30

L’Homme rouge de Luçon de Joël Bonnemaison et Il faut s’entendre avec ses voisins même s’ils sont cons de Peter Robert Scott ont été primés par la Société des Écrivains  de Vendée, ce mardi 12 décembre, à l’Hôtel du Département, à La Roche-sur-Yon. 

Yves Auvinet, le président du Département et Gilles Bély, le président de la Société des Écrivains de Vendée ont remis ce mardi le Prix des Écrivains de Vendée à Joël Bonnemaison pour son roman L’Homme rouge de Luçon. « C’est le second volet d’une saga qui en compte quatre » a annoncé l’auteur. « Je l’ai écrit car ce roman réuni trois aspects importants pour moi : la Vendée, l’homme d’État Richelieu et le 17ème siècle ». Peter Robert Scott a également été honoré pour son livre Il faut s’entendre avec ses voisins même s’ils sont cons (Ed Les Chantuseries). Il reçoit le prix des Écrivains de Vendée-Crédit Mutuel Océan. « C’est un honneur de recevoir ce prix » a partagé l’auteur britannique qui a conclu son propos ainsi : « Que votre grammaire est compliquée, mais quelle est belle votre langue ! » 

Les livres nominés 

Quatre autres ouvrages étaient en lice pour ce prix littéraire : 

Ombres rebelles de Claude Ollivier (Les Presses du Sud) 

Le coureur d'infortune de Pierre Yborra (Ella éditions) 

La Princesse Royal de Patrick Guilloton (Cherche-midi) 

Retour vers le moulin de Catherine Langloÿs (Ecrituriales) 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours