Conseil départemental de la Vendée

Prix 2019 de la Société des écrivains de Vendée

Publié le 09/12/2019 à 12:12
Modifié le 09/12/2019 à 12:14

Les Herbiers pendant la Seconde guerre mondiale (Geste éditions) de Philippe Ricot et Ego te absolvo (Ella éditions) de Éloïse Averty ont été primés par la Société des écrivains de Vendée, lundi 9 décembre, à l’Hôtel du Département de la Vendée. 

Les Vendéens ne cessent d’être inspirés, plus de cent ouvrages ont été écrits en 2019 par les écrivains de Vendée. Lundi 9 décembre, Yves Auvinet, président du Département et Gilles Bély, président de la Société des Écrivains de Vendée, ont remis le Prix des écrivains de Vendée à Philippe Ricot pour son ouvrage Les Herbiers pendant la Seconde guerre mondiale. « Pour écrire ce livre, j’ai pris le temps de comparer la mémoire des habitants aux nombreuses archives » raconte l’auteur herbretais, passionné d’histoire locale. Dix ans de recherche, une centaine de témoignages et des dizaines de manuscrits ont été nécessaires dans son travail. 

La Challandaise Éloïse Averty a quant à elle reçu le Prix de la Société des écrivains de Vendée – Crédit Mutuel Océan pour son livre Ego te absolvo. « C’est un honneur de recevoir ce prix », se réjouit l’auteur du livre dans lequel elle raconte l’histoire d’un jeune prêtre envoyé en 1865 dans un petit village du marais breton, après n’avoir connu que la ville. 

« Avec le prix de la Société des écrivains de Vendée, nous témoignons de notre attachement à la tradition littéraire française, déclare Yves Auvinet. Le Conseil départemental de la Vendée continue ses actions pour la promotion de la lecture et de l’écriture sur son territoire. »