Conseil départemental de la Vendée

Vendée Vitrail ouvre ses portes à Mortagne-sur-Sèvre

Publié le 16/12/2016 à 10:17
Modifié le 20/09/2018 à 22:53

Fermé en 2007, l'église Saint-Hilaire, à Mortagne-sur-Sèvre, ouvre de nouveau ses portes pour Vendée Vitrail. Ce nouveau centre d'interprétation de l'art du vitrail permettra à chacun de découvrir cet art particulier. « C’est le fruit d’une concertation », indique le maire de la commune, Alain Brochoire. « Le Département assiste la commune, maître d’ouvrage, dans la construction de ce centre qui aura la particularité d’être à la fois culturel et cultuel » précise Guillaume Jean, conseiller départemental du canton de Mortagne-sur-Sèvre et également Président de l'Office de Tourisme. 

Parmi les pièces maîtresses de l'exposition : Un vitrail exceptionnel du maître-verrier Louis Mazetier, originaire de Saint-Michel-en-l’Herm. Réalisé en 1937, ce vitrail de 12 mètres de haut pèse plus de quatre tonnes. "Il devait meubler les baies hautes de la nef de Notre-Dame de Paris, explique-t-on Ces verrières ont été posées dans la cathédrale de Paris, puis mises en caisse et reléguées dans les tribunes de Notre-Dame. 

Les Services de la Conservation des objets d’art du Département de la Vendée les ont retrouvées et expertisées. D’autres œuvres remarquables, notamment de Roger Degas, maître-verrier originaire de Mortagne-sur-Sèvre permettront de découvrir l’art du vitrail. Différents espaces permettront aux visiteurs de comprendre tout l'art du vitrail, de sa conception à sa réalistion. 

Le visiteur pourra également admirer trois vitraux de Roger Degas, et ses cartons (maquettes en grandeur nature) qui sont classés monuments historiques. Le quatrième espace présentera l’atelier du maître-verrier où le visiteur pourra apprécier l’évolution de l’art du vitrail. " Nous pensons que ce centre du vitrail attirera des touristes " explique Yves Auvinet, Président du Département. Il est idéalement situé, profitant notamment du tourisme religieux de Saint-Laurent-sur-Sèvre ".