Conseil départemental de la Vendée

Une tenue de déporté exposée à l'Historial de la Vendée

Publié le 09/10/2017 à 22:01
Modifié le 10/10/2017 à 14:59

"La vérité de demain se nourrit de l'erreur d'hier". C'est en citant Antoine de Saint-Exupéry qu'Yves Auvinet, Président du Département, a expliqué la donation aux collections départementales de la tenue de déporté de Lucien Violleau, résistant vendéen, par ses enfants et petits-enfants. Né en 1926, ce cordonnier originaire de Vairé avait été arrêté par la Gestapo en 1944 pour propagande et collage d'affiches. Lucien Violleau fut interné dans les camps de concentration de Natzweiler-Struthof, Schömberg et Dachau. Rapatrié en France le 14 mai 1945, Lucien Violleau s'installera de nouveau à Vairé et recevra par la suite de nombreuses décorations dont la croix de la Légion d'honneur en 1959

Sensibiliser les plus jeunes aux horreurs de la guerre

Exposée dans le hall de l'Historial de la Vendée, la tenue, composée d'une veste, d'un pantalon et d'un bonnet est "un don inestimable", d'après les mots d'Yves Auvinet. "Elle rappelle l'action de la Résistance en Vendée et vient faciliter la transmission de la mémoire aux jeunes générations". En effet, l'objectif de ces documents et objets est de proposer une offre pédagogique supplémentaire sur la déportation et la Résistance aux élèves vendéens et notamment les collégiens. 

Ce don intervient alors que le Département souhaite développer ses collections en lien avec l'Histoire du XX° siècle, afin de favoriser la mémoire des deux conflits mondiaux. Ainsi, à l'automne 2018, une exposition temporaire aura lieu sur 1918 et la fin de la Première guerre mondiale, puis en 2023 sur L'occupation et la Résistance en Vendée.  

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours