Conseil départemental de la Vendée

SLI ou l'ascension d'une PME vendéenne

Publié le 03/03/2020 à 12:48

L'aventure familiale a débuté il y a plus de vingt ans dans un garage sur l'île de Noirmoutier. Stéphane Maurice lance une laverie devenue blanchisserie et qui emploie désormais 85 personnes à Beauvoir-sur-Mer. 

Que de chemin parcouru depuis 1997. Bac comptabilité en poche, Stéphane lance son activité dans le garage familial à la Guérinière. « Il y avait un marché à prendre avec les restaurateurs et les hôteliers de l’île. J’ai pris un prêt pour m’acheter deux machines à laver », raconte-t-il. Deux ans plus tard, son frère Christophe le rejoint dans cette aventure qu’ils mènent tambour battant. « Lui s’occupe du commercial et moi je suis dans la production ». 

650 clients sur 3 départements 

Le duo se complète et fait prospérer la petite entreprise sur leur île natale. Mais en 2015, elle devient trop exiguë. « Nous avons réussi à déménager en un week-end pour pouvoir poursuivre notre activité à Beauvoir-sur-Mer ». SLI s'implante dans 5 000 puis 6 000 m2 afin de pouvoir gérer les stocks. La PME vendéenne tisse sa toile dans trois départements littoraux : « Nous travaillons sur la Vendée, la Loire-Atlantique et le Morbihan. Notre activité se répartit entre l’hôtellerie-restauration (50 %), les Ehpad (25 %) et les vêtements professionnels (25 %) », expliquent les frères Maurice. En 2019, l'entreprise a généré un chiffre d'affaires de 6,3 M€ et vise une progression de 15 % pour 2020. Dans l’usine, le linge est traité vitesse grand V: triage, nettoyage, séchage, pliage avant de repartir chez leurs 650 clients. Un linge qu’ils lavent en famille. Leurs enfants y apprennent le métier. Pour poursuivre son ascension et répondre à la demande, SLI recrute 10 employés en CDI. 

sli-blanchisserie.com