Conseil départemental de la Vendée

Tous mobilisés

Publié le 20/03/2019 à 09:01
Modifié le 26/03/2019 à 08:51

700 acteurs de la protection de l’enfance étaient réunis, mardi 19 mars, à La Longère de Beaupuy, à Mouilleron-le-Captif, à l’initiative du Département, chef de file de l’action sociale, et notamment de la protection de l’enfance. 

"Garantir un environnement bienveillant, attentif au bien être de l'enfant, à son bon développement et à son épanouissement, c'est prévenir les difficultés qu'il pourrait connaître pour son intégration sociale et professionnelle dans la collectivité" a souligné Isabelle Rivière, la présidente de la Commission Solidarités et Famille du Département en préambule à cette journée. 

Les besoins fondamentaux de l’enfant 

Nadège Séverac, sociologue spécialisée en maltraitances intrafamiliales a introduit cette journée en rappelant les besoins fondamentaux de l’enfant : la sécurité, la découverte du monde, le cadre, et l’estime de soi. « Ce sont des besoins vitaux dont l’enfant a besoin pour se développer, a rappelé Nadège Séverac. Ils ne sont pas facultatifs ! ». L’après-midi, Myriam Cassen, psychologue clinicienne, et directrice de l'Institut Michel Montaigne de Bordeaux a complété le propos en faisant état des avancées de la recherche dans ce domaine. Le tout sous le crayon bienveillant et humoristique de Philippe Tastet. 

Écouter les interventions du mardi 19 mars dans leur intégralité : 

PART1 

PART2 

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.