Conseil départemental de la Vendée

Les formations supérieures en Vendée

Publié le 05/10/2012 à 15:06
Modifié le 24/11/2016 à 12:51
Chaque année, plus de 7400 étudiants sont accueillis dans l'ensemble des établissements du département. Tour d'horizon.

Des filières diversifiées pour préparer l'avenir

Les instituts supérieurs, répartis sur différents sites géographiques vendéens, sont gérés par le groupe des Établières qui accueillent au total, chaque année, quelque 900 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires.   

Parmi eux, près de 400 jeunes suivent une des formations supérieures, soutenues par le Département, soucieux d'offrir aux étudiants des cursus les préparant aux métiers de demain. D'ailleurs, 95 % des étudiants trouvent un emploi dans les six mois suivant la fin de leurs études.   

En intégrant le dispositif Licence-Master-Doctorat (LMD), les instituts décentralisés donnent la possibilité à tous les Vendéens qui le souhaitent d'accéder, à deux pas de chez eux, au niveau Licence, via le DEES (Diplôme Européen d'Études Supérieures), ou encore au Master...    

Voici un échantillon des formations supérieures proposées aux jeunes, dans des domaines variés.   

   

L’Institut Supérieur des Métiers du Tourisme (ISMT)/ "Sup Tourisme": 

Les étudiants préparent un DEES « Management du Tourisme », avec trois spécialités : assistant Manager en structures touristiques, management de l'accueil ou encore développeur commercial.    

Une fois diplômé, le jeune professionnel travaille, selon l'option choisie, dans un hôtel, une résidence de tourisme, un village de vacances, un parc de loisirs, un musée, un office de tourisme etc. Et ce, en tant que responsable hébergement, chef de réception, directeur de site, responsable commercial, chargé de promotion, commercial...  

Julie, ayant décroché son DEES Management du Tourisme, spécialité manager de l'accueil, en 2010, témoigne :   

« J'ai signé un contrat pour le poste de responsable d'accueil et commercial dans une structure touristique à Luçon. Mes missions sont de gérer le personnel d'accueil et de ménage et, au niveau commercial, de développer les groupes, les séminaires et les mariages... C'est un bon début, avec des objectifs à atteindre, et aussi un vrai challenge pour moi ! » (voir sur le blog : http://www.managementdutourisme.com)  

  

L’Institut Supérieur du Sport et du Bien-Être (ISSB) / "Sup Sport Bien-être":

Le DEES « Manager de centre sportif de loisirs » a été mis en place, il y a quelques années, afin de combler les manques constatés dans des structures sportives.  

Les étudiants intégrant ce DEES ont, au préalable, des aptitudes sportives ou l'obtention d'une formation de gestionnaire.
Leur futur métier lie le sport et la gestion d'une structure (centre équestre, patinoire, stade, centre aquatique…).   

Les futurs professionnels seront par exemple responsables d'un complexe sportif.   

Ils apprendront à devenir des professionnels capables de gérer une structure, manager une équipe, prévoir le suivi des équipements tout en développant une programmation d'animations.  

  

École Supérieure des Métiers du Social (ESMS) / « Sup Social »: 

Basée sur le site yonnais, l'école propose une offre de formations particulièrement stratégique pour les années qui viennent.   

Soutenue par le Conseil général, l'école accompagne les étudiants, qu'ils préparent un concours des métiers du social ou bien, qu'une fois le concours obtenu, il se forme au métier d'assistant social ou d'éducateur spécialisé, en trois ans.  

Côté éducateur spécialisé, les étudiants apprennent à aider les enfants, les adolescents ou les adultes en difficulté sociale, physique... Leur emploi du temps est partagé entre les cours théoriques et le stage.  

Au fil des années, ils doivent faire leur stage auprès de publics différents (jeunes, personnes handicapées…). Ils doivent aussi maîtriser le suivi des tâches administratives.  

Côté assistant social, les futurs diplômés peuvent être amenés à travailler dans les Centres Médico-Sociaux présents dans les communes. Ils aident notamment les plus démunis, les soutiennent, protègent les enfants, écoutent les familles en difficulté etc.  

Renseignements : 0 820 893 555
http://www.etablieres.fr (les instituts sont présentés par rubrique) 

Guide Sécurité

Découvrez le guide de la sécurité dans les transports scolaires proposé par le Conseil départemental