Conseil départemental de la Vendée

Inauguration du collège Michel Ragon

Publié le 01/09/2017 à 21:46
Modifié le 01/09/2017 à 23:19

Le 34e collège public de Vendée a été inauguré, ce vendredi 1er septembre, à Saint-Hilaire-de-Loulay, en présence notamment de Yves Auvinet, le président du Département, son vice-président en charge des collèges, Laurent Boudelier, William Marois, recteur de l’Académie de Nantes, Anne-Marie Bazzo, directrice académique des services de l’Éducation Nationale en Vendée, Bruno Retailleau, président de la Région des Pays de la Loire et Antoine Chéreau, président de la Communauté de communes Terres de Montaigu et président de la commission Éducation au Conseil régional des Pays de la Loire. 

C’est avec une réelle émotion que les 300 personnes présentes à l’inauguration du nouveau collège ont écouté le message adressé par Michel Ragon. « Je suis très ému de l’honneur qui m’est fait. Vous m’avez donné enfin la possibilité d’entrer au collège après être resté si longtemps à la porte… À mes camarades de classe présents et futurs, je voudrais dire la chance qu’ils ont de pouvoir acquérir la Connaissance qui leur donnera la liberté dans toute leur vie. Merci d’avance à tous les professeurs ». Âgé de 93 ans, Michel Ragon n’a pas pu faire le déplacement pour l’inauguration de ce collège qui porte son nom. Écrivain célèbre, Michel Ragon a grandi dans le sud Vendée au sein d'une une famille modeste. Après son certificat d’étude, il a dû quitter l’école pour travailler. Plusieurs de ces ouvrages, notamment Enfance Vendéenne, racontent la Vendée de l’entre-deux guerres. « Qui veut comprendre la Vendée se doit de lire l’œuvre de Michel Ragon » a souligné Yves Auvinet dans son discours. 

Plus de 440 élèves à la rentrée 

À partir du lundi 4 septembre, plus de 440 collégiens  feront leur rentrée au collège Michel Ragon : 212 élèves en 6e, 106 en 5e, 67 en 4e et 69 en 3e. L’équipe éducative rassemble 42 personnes dont 25 professeurs à plein temps. Vincent Mathieu est le principal de ce nouveau collège qui comprend 31 salles de cours, un Centre de Documentation et d’Informations, un foyer, des laboratoires… 

Un collège ouvert sur la cité 

Construit sur une parcelle de 1,5 hectare, cédée gratuitement au Département par la Communauté de communes Terres de Montaigu, le bâtiment de 6 350 m2 est réparti sur trois étages. « Ce collège est ambitieux dans sa réalisation et modeste en emprise foncière » apprécie Antoine Chéreau, président de Terres de Montaigu. « Ce projet a été élaboré en bonne intelligence » confirme Yves Auvinet, le président du Département. « La salle de sport du collège a été intégrée à l’agrandissement du complexe sportif Maxime Bossis, juste à côté. Et les deux plateaux sportifs, à l’extérieur, sont accessibles aux habitants en dehors des périodes scolaires ». 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité.

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 7 jours.

Guide Sécurité

Découvrez le guide de la sécurité dans les transports scolaires proposé par le Conseil départemental