Conseil départemental de la Vendée

Moins de gaspillage alimentaire dans les collèges

Publié le 13/11/2017 à 17:13
Modifié le 13/11/2017 à 17:19

En France, le gaspillage alimentaire est devenu un véritable enjeu. Il représente 540 000 tonnes de nourriture jetée, soit plus de 1 million de repas perdu. Des chiffres qui ont poussé le Département de la Vendée à agir en lançant le DéfiZéroGaspi, dans tous les collèges publics : "Ce dispositif, soutenu par l'Ademe et suivi par une diététicienne, était jusque là expérimenté dans 17 établissements, explique Laurent Boudelier, vice-président en charge des collèges. Premièrement, il s'agit d'effectuer des pesées des aliments jetés à différents moments de l'année scolaire pour voir les évolutions de consommation. Ensuite, des ateliers culinaires et sensoriels sont organisés pour proposer aux jeunes de nouvelles saveurs." 

Pour accompagner les équipes éducatives, des kits anti-gaspillage ont été distribués dans les collèges : "À l'intérieur, on retrouve des bio-seaux pour aider au tri des déchets, un visio'pain rendant compte de la quantité de pain peu ou pas consommé, des jeux de l'oie pour apprendre à bien manger ou encore une exposition photographique permettant de découvrir l'alimentation de 17 pays", détaille Anne-Marie Coulon, conseiller départemental du canton de Luçon. 

30% de déchets en moins

Objectif du DéfiZéroGaspi : diminuer le volume de déchets de 30% dans les restaurants scolaires. "Les économies réalisées permettront à la fois de favoriser l'achat de produits bios et/ou locaux et de maintenir le prix des repas à un tarif accessible", reprend Arnaud Charpentier, conseiller départemental du canton de Luçon.  

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Guide Sécurité

Découvrez le guide de la sécurité dans les transports scolaires proposé par le Conseil départemental