Conseil général de vendée

Les collèges vendéens à l’heure du numérique.

Publié le 05/10/2012 à 11:20 - Modifié le 19/10/2014 à 05:26

Tableaux blancs numériques, caméra de table, ordinateurs portables, vidéoprojecteur font désormais partie du quotidien des élèves du collège Olivier Messiaen.   

    

Depuis quelques mois, l'établissement de Mortagne-sur-Sèvre bénéficie en effet de matériel informatique dernière génération, dans le cadre du projet « Collèges Numériques » lancé par le Conseil Général de la Vendée.    

     

Avec ses 550 élèves, « Olivier Messiaen » fait partie des sept collèges pilotes du département, profitant en priorité de ces nouveaux moyens pour la plus grande satisfaction des professeurs et des enfants.    

  
Des nouveaux moyens qui révolutionnent l'enseignement et la pédagogie, comme l'ont constaté en visite sur place vendredi, Bruno Retailleau, Président du Conseil Général de la Vendée et Michel-Jean Floc'h, inspecteur d'académie.     

  
Toutes les salles de classe - raccordées au réseau informatique pédagogique de l'établissement - bénéficient d'un accès Internet Haut débit, d'un ordinateur et d'un vidéoprojecteur.    

  
Ces équipements devenus indispensables, permettent de proposer une pédagogie dynamique par la projection de cartes, d'images, de plans, de vidéos, mais aussi de programmes interactifs et de manuels scolaires numériques.   

   
« Grâce à un stylet numérique, nous transformons le traditionnel tableau blanc en véritable écran numérique » explique l'un des professeurs.   

    

2 classes mobiles dotées de 8 ordinateurs portables chacune, 6 appareils photos numériques, 2 scanners ou encore 28 lecteurs MP3 complètent ce dispositif dont sera équipé dans quelques mois l'ensemble des collèges du département. Le parc informatique de tous les établissements publics sera lui aussi progressivement renouvelé, à l'image d'Olivier Messiaen où une cinquantaine d'ordinateurs ont été ajoutés ou remplacés.    

     

« Notre pays a besoin de vivre avec son temps » reconnaît Bruno Retailleau, « avec ce plan, la Vendée est dans son époque, elle est même largement en avance désormais ».   

  
Pour le Président du Conseil Général, « la dimension numérique est essentielle pour les nouvelles générations, c'est donc indispensable que les moyens et que nos pédagogies se mettent à l'heure du jour et que les moyens les plus modernes soient mis à la disposition des élèves. »    

   
« Ce projet audacieux et exceptionnel est le résultat d'une volonté forte du Département, d'un engagement financier des collectivités, d'une vraie appropriation des équipes pédagogiques » se félicite Michel-Jean Floc'h, inspecteur d'académie saluant la qualité et l'excellence du partenariat réalisé avec le Conseil Général pour la mise en place de ce vaste plan.   

   
Ce partenariat se prolonge par ailleurs pour la mise en place de « l'Environnement Numérique de Travail e-lyco » avec le Rectorat de Nantes. Ce véritable bureau virtuel permet par exemple aux enseignants de préparer des cours, d'y associer des documents informatiques destinés aux élèves qui peuvent de leur côté consulter leur cahier de texte en ligne…   

   
« Le numérique est une rupture radicale, un bouleversement de la façon de se divertir, d'apprendre, d'explorer, d'enseigner » résume le Président du Conseil Général « nous avons la volonté de permettre aux jeunes de bénéficier de cette formidable opportunité ».    

   

   

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées