Conseil départemental de la Vendée

Rentrée: Des collèges nouvelle génération

Publié le 05/10/2012 à 15:08
Modifié le 25/10/2012 à 15:34
Le Département met tout en oeuvre pour anticiper l’évolution démographique et offrir le meilleur aux collégiens vendéens.

Plan collèges numériques: Des tablettes numériques au service de la pédagogie

Au travers du plan « collèges numériques », le Conseil général met à disposition des collégiens les toutes dernières technologies. Pour cette rentrée 2011 une expérimentation est lancée à travers l'utilisation de tablettes numériques au collège André Tiraqueau de Fontenay-le-Comte.   

● Des équipements informatiques dernier cri  
Pour cette rentrée 2011, 15 collèges vendéens sont au « tout numérique ». Les salles de classes sont câblées et sont équipées de vidéoprojecteurs. On compte ainsi 450 vidéoprojecteurs interactifs et 1 750 postes informatiques installés depuis le début du plan « collèges numériques ».   

D'ici la fin de l'année, cinq nouveaux collèges seront équipés : Jean Monnet au Château-d'Olonne, Le Sourdy à Luçon, Saint Exupéry à Belleville/Vie, L'Anglée à Ste Hermine et Les Sicardières à l'île d'Yeu.
Dans les collèges privés, le développement du numérique s'accélère également avec l'aide du Conseil général.  

● L'Environnement Numérique de Travail
À la rentrée, ils seront 42 collèges de Vendée, 21 publics et 21 privés, à utiliser l'Environnement Numérique de Travail (ENT). Cet ENT donne accès aux collégiens au cahier de textes électronique et à une multitude de services scolaires disponibles en ligne.  

● Des tablettes numériques en cours
Au collège André Tiraqueau de Fontenay-le-Comte, une expérimentation est lancée pour étudier l'usage de la tablette numérique en cours.  

Sept professeurs seront équipés et vont tester la tablette qui pourrait servir à préparer les cours, interagir avec la classe ou servir de support aux élèves. Outre l'intérêt pédagogique, cette expérimentation est une façon d'étudier les pistes pour alléger le cartable des collégiens dans les années à venir.   

À terme, on peut même imaginer que ce type d'outils remplace le bon vieux cartable.