Conseil départemental de la Vendée

L' AAH (Allocation Adulte Handicapé)

L’allocation adulte handicapé (AAH) permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées. Elle est attribuée par la commission des droits et de l’autonomie (CDAPH) et versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) selon les ressources du foyer ; la demande est à déposer à la MDPH au moyen du formulaire de demande.   

   

Conditions d'attribution    

 L’AAH est accordée aux personnes handicapées de 20 à 60 ans de nationalité française (ou possédant un titre de séjour régulier) qui résident en France de manière permanente et dont le taux d’incapacité est :      

  • égal ou supérieur à 80 % ;
  • compris entre 50 et 79 % en cas de restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi (RSDAE).    

Ces taux sont évalués selon le guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées.      

Il est à noter que les personnes de 16 à 20 ans peuvent bénéficier de l’AAH si elles ne sont plus considérées ayant-droit de leur famille pour les prestations familiales.    

     

Durée d'attribution   

L’AAH est attribuée pour une période de un à cinq ans pour les personnes dont le taux d’incapacité est reconnu égal ou supérieur à 80 % et également pour les personnes dont le taux est reconnu entre 50 et 79 %. Le versement prend fin à la reprise de l’activité professionnelle et à l’âge de 60 ans. 

  

Complément de ressources

Le complément de ressources est une allocation forfaitaire qui peut s’ajouter à l’AAH qui constitue une forme de garantie de ressources destinée à compenser l’absence durable de revenus de la personne dans l’incapacité de travailler. Il est attribué par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et versé par la CAF ou la MSA ; la demande est à déposer à la MDPH au moyen du formulaire de demande.    

    

Conditions d'attribution   

Pour bénéficier du complément, la personne doit remplir les conditions suivantes :     

  • Percevoir l’AAH ;   
  • Justifier d’un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80 % ;   
  • Justifier d’une capacité de travail inférieur à 5 % ;   
  • Ne pas exercer, ni n’avoir perçu de revenu à caractère professionnel depuis au moins un an à la date du dépôt du dossier   
  • Disposer d’un logement indépendant.   

    

Le complément de ressources est suspendu en cas de séjour de plus de soixante jours dans un établissement médico-social, pénitentiaire ou de santé.    

      

> Voir les autres prestations de la MDPH 

Associations

Maisons départementales des solidarités et de la famille

Dispositif Une réponse accompagnée pour tous

Dispositif " Une réponse accompagnée pour tous " 

Contact coordonnatrice du dispositif : 02.51.47.10.53  

Adresse mail : unereponseaccompagnee@vendee.fr 

Disponible en téléchargement : 

A renvoyer à l'adresse : 

unereponseaccompagnee@vendee.fr 

ou à l'adresse suivante : 

MDPH "Une réponse accompagnée pour tous" 

40 rue du Maréchal Foch 

85000 La Roche sur Yon