Conseil départemental de la Vendée

« Nous tenons notre engagement d’un masque par Vendéen »

Publié le 07/05/2020 à 21:09

Ballet de camions cet après-midi au Conseil départemental. Dans le cadre de l’opération « Un masque par Vendéen », les palettes sont chargées avant de prendre la destination de chaque territoire vendéen. Les masques, qui sont en tissu lavable, seront ainsi distribués dans les jours à venir à tous les habitants par drive piéton ou voiture, retrait en mairie ou encore distribues sous enveloppe. « Nous tenons l’engagement que nous avons pris il y a quelques semaines, celui d’avoir un masque par Vendéen, souligne Yves Auvinet, président du Département de la Vendée. Nous sommes pleinement dans notre mission, et notre premier rôle est d’être aux côtés et de protéger les Vendéennes et les Vendéens ». L’opération a été très complexe à mener, rappelle le Conseiller départemental Alain Leboeuf, vice-président du Conseil départemental. Les entreprises faisaient face à de très nombreuses commandes, et la matière première était très demandée. « Depuis que nous l’avons lancée, le suivi a été quotidien, parfois heure par heure. C’était loin d’être gagné d’avance. » Au final, 50% des masques commandés seront dispatchés ce week-end, 85% d'ici le week-end prochain, 100% d'ici la fin du mois par chaque commune.  

Près de 3 millions d’euros au total 

Portée par le Département en partenariat avec les 19 intercommunalités et l’Ile d’Yeu, cette opération a permis de commander près d’1 million de masques, essentiellement auprès d’entreprises vendéennes et ligériennes pour les soutenir dans la crise économique. Au total, 3 millions d’euros ont été mobilisés pour mener à bien cette opération d’envergure dans les plus brefs délais. Le Département prendra en charge 70 % du coût, 30 % restant à la charge des intercommunalités. Le soutien financier de l’État sera sollicité, comme l’a proposé le Premier ministre. Pour rappel, ce masque grand public ne remplace ni la distance sociale ni les gestes barrières. C’est une mesure de santé publique supplémentaire qui vise à freiner la propagation du Coronavirus mais ne le stoppe pas. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.