Conseil départemental de la Vendée

Un nouveau test pour dépister le cancer colorectal

Publié le 03/06/2015 à 14:30
Modifié le 17/10/2017 à 16:35

A partir de 50 ans, le risque de développer un cancer colorectal est plus fréquent. Ce cancer est le 2ème le plus meurtrier en France alors que, si on le détecte à temps, on en guérit 9 fois sur 10. 

  

            Pour diagnostiquer tôt ce cancer ou repérer certains polypes qui auraient pu dégénérer en cancer, il existe un dépistage. 

            Pour les personnes ayant un risque plus élevé, en raison d’un cancer colorectal chez un proche parent ou de polypes à risque déjà repérés, le dépistage passe par la réalisation d’une coloscopie. 

            Mais, pour les personnes sans risque particulier, une simple analyse de selles suffit. Jusqu’à présent, elle se faisait avec le test Hémoccult, désormais le test immunologique OC Sensor le remplace. Plus simple et plus performant, ce nouveau test ne nécessite plus qu’un seul prélèvement et il permettra de repérer 2 fois plus de cancers et polypes à risque. 

            En Vendée c’est l’association Audace qui organise les dépistages des cancers du sein et du colon. Dans le cadre du dépistage du cancer colorectal, elle va progressivement inviter toutes les personnes concernées à consulter leur médecin pour se faire remettre le nouveau test immunologique. 

            Entre 50 et 74 ans, un simple test à faire chez soi tous les 2 ans peut sauver une vie ou éviter un cancer. Alors, pourquoi s’en priver ?  

Renseignements : 02 51 05 55 58, depistage@audace85.fr 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Guide Sécurité

Découvrez le guide de la sécurité dans les transports scolaires proposé par le Conseil départemental