Conseil départemental de la Vendée

Sébastien Simon remporte la 49e Solitaire Urgo Le Figaro

Publié le 14/09/2018 à 21:14
Modifié le 18/09/2018 à 14:13

Le Vendéen et Sablais de 28 ans Sébastien Simon a remporté aujourd'hui, vendredi 14 septembre 2018, la 49ème édition de La Solitaire URGO Le Figaro ! A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, après une 4e et ultime étape, le skippeur sablais s'impose au général avec seulement 16 minutes 9 secondes d'avance sur Anthony Marchand (Groupe Royer) et 26 minutes 30 secondes sur Charlie Dalin (Skipper Macif 2015). 

        

Quatre vendéens dans le Top 10 !  

      

Et puis (4) grosse(s) cerise(s) sur le gâteau, la Vendée était sacrément bien représentée puisque, outre la victoire de Sébastien Simon (licencié aux Sports nautiques sablais tout de même), notons à la 5e place du classement général, Benjamin Dutreux, originaire de l'île d'Yeu et licencié au Cercle de voile de Saint-Gilles-Croix-de-Vie! Ce n'est pas tout, le sablais Xavier Macaire se classe 9e au général et Thomas Cardrin, qui fait partie comme Benjamin Dutreux du Team Vendée Formation, se place quant à lui à la 10e place au général et 1er bizuth. Chapeau... 

         

La parole au jeune vainqueur 

        

Laissons la parole au vainqueur : "J’ai eu une collision au départ, j’ai raté ce moment et c’est parti par devant. J’ai essayé de garder mon calme mais à un moment, j’ai bien cru que c’était perdu en arrivant à l’île d’Yeu. Et puis le vent est revenu fort au portant avec un peu de réussite donc, je le reconnais. Je suis tellement heureux d’avoir gagné cette course, contre des marins fabuleux qui méritent autant que moi la victoire. C’est juste un reve que je n’imaginais jamais se réaliser. C’est la plus belle façon pour moi et mes partenaires de passer à un tout autre projet. Je tourne une page, c’est une case qui est rayée.je m’en vais vers un autre rêve, le Vendée Globe. J’ai joué à un jeu et ça a marché parce que je crois que l’impact psychologique est important. Avant le départ, je me suis dit que si je ne m’affirmais pas comme leader, je ne le ferais jamais.A la fin j’ai eu peur, le niveau est très homogène, je suis pas meilleur que les autres. Des fois ça marche, ou pas... sur de toutes petites choses. C’est un sport mécanique. Je sais pas quoi dire : C’est excellent ! C’est génial ! Je suis aussi content pour Anthony, il n’est pas passé loin de la victoire. On est à deux partout, cette solitaire était pour nous" deux.»  

#1ersmots #Sport#Emotions #Skipper #Vendée 

INTERVIEWS Sébastien Simon, Xavier Macaire et Thomas Cardrin à l'issue de la 3e étape 

 

     

© Alexis Courcoux 

www.lasolitaire-urgo.com 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 30 jours.