Conseil départemental de la Vendée

Bertrand de Broc contraint à l'abandon

Publié le 19/11/2016 à 20:22
Modifié le 18/09/2020 à 13:55

Samedi 19 novembre 2016, Bertrand de Broc sur MACSF, est contraint à l'abandon. Le skipper avait décidé hier soir de se dérouter vers l’Ile de Fernando de Noronha pour inspecter la coque du bateau. 

La décision très difficile à prendre fait suite au constat suivant (source vendeeglobe.org): "une très large partie du carénage est en effet endommagée, rendant impossible une navigation en situation de course. D’autre part, le bruit assourdissant que provoquent les dégâts de la coque est très handicapant pour le skipper, même équipé d’un casque anti-bruit. Cette décision est lourde et extrêmement difficile pour ce skipper chevronné et son équipe qui ont tout donné, tout essayé afin de pouvoir continuer ce tour du Monde en solitaire. S’attaquer au Grand Sud dans ces conditions, Bertrand le sait, représente des risques trop élevés. C’est donc la lucidité qui emporte son choix, même si sa déception est terrible.

Après consultation de son architecte, Bertrand est donc contraint d’abandonner son 4ème Vendée Globe : "Se retrouver face à cette décision est un énorme coup dur. Cela arrive forcément dans la carrière d'un skipper, mais cela ne rend pas le choix plus facile à accepter. Je suis déçu. Mais raisonnablement, il m'est impossible d'envisager d'affronter le Grand-Sud dans ces conditions.

Le skipper participait à son 4ème Vendée Globe.  

© Vincent Curutchet / DPPI / Vendee Globe 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.