Conseil départemental de la Vendée

Didac Costa, quatorzième du Vendée Globe

Publié le 23/02/2017 à 16:08

Didac Costa se souviendra longtemps de son arrivée aux Sables d'Olonne. A l'heure de clôturer son Vendée Globe à la quatorzième place (108 jours 19 heures 50 minutes et 45 secondes), il reçoit les acclamations de la foule... mais aussi celles des sapeur-pompiers sablais tout le long de la traversée du chenal : "C'est une belle surprise, raconte le skipper espagnol, lui-même pompier. Je ne saurais jamais comment les remercier. Ils ont une place importante dans mon Vendée Globe". 

Quatre jours de retard 

Il faut en effet rappeler en effet que Didac Costa a connu quelques déboires une heure après le départ de la course. Victime d’une avarie, il rentre alors directement à Port Olona afin de constater les dégâts occasionnés par une inondation. A l’aide de sa petite équipe et de la communauté des pompiers sablais, le marin catalan répare son IMOCA One Planet One Ocean et repasse la ligne, quatre jours après le reste de la flotte.  

Par la suite, il rattrape notamment Romain Attanasio, Pieter Heerema et Sébastien Destremau mais reste derrière le carré Roura - Boissières - Wilson - Amedeo. "Mon rêve, en faisant le Vendée Globe, c'était de le terminer. C'est ce que j'ai fait. Si je reviens dans quatre ans, je souhaiterais participer plus à la course." C'est tout ce qu'on espère ! 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours