Conseil départemental de la Vendée

"Finir le Vendée Globe est déjà un exploit !"

Publié le 06/06/2020 à 18:44

Le Vendée Globe s’annonce une édition exceptionnelle… 

"C’est toujours bien de voir une course réussir, ça fait plaisir car il y a plus de femmes et plus de monde au départ, ce sont des signaux très positifs pour la voile et pour le spectacle." 

Quel regard portez-vous sur cette épreuve depuis sa création ? 

"J’étais au départ de la première édition, j’ai remporté la 2e. Depuis il y a eu beaucoup de progrès technologiques avec les alertes météo, les quilles basculantes ou encore les foils mais la course a gardé le même ADN : une course en solitaire sans assistance et sans escale." 

Quelle différence observez-vous depuis vos débuts ? 

"Ce n’est plus la même course. En 1993, je mettais à l’eau mon bateau en août. Aujourd’hui, ce ne serait plus possible, il faut déjà être prêt maintenant. La voile s’est professionnalisée et la course est beaucoup plus rapide avec les foils mais les chocs sont plus durs donc c’est très exigeant pour les skippers. Le risque lui est toujours présent car on est toujours seul sur un monocoque de 18 mètres. C’est pourquoi lorsque l’on est au départ, on a tous un objectif : arriver et c’est déjà un exploit en soi !" 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours