Conseil départemental de la Vendée

Un 5e tour du monde pour le Roi Jean !

Publié le 12/10/2020 à 17:55
Modifié le 13/10/2020 à 12:54

Jean Le Cam, 61 ans, prend cette année le départ de son 5e Vendée Globe sur Yes we cam. Ses cheveux en bataille et son œil qui frise ont conquis le cœur du public. D’édition en édition, il n’en rate pas une pour amuser ses fans : ses mascottes Léon ou Ushu, son bateau Hubert, ses « Clac clac clac » et « Bon ben voilà quoi » animent les vacations radio ! Mais qu’on ne s’y méprenne pas, le marin est un redoutable adversaire. Son palmarès, long comme le bras, parle : 2e du Vendée Globe en 2005 ; vainqueur de la Transat Jacques Vabre en 2013 puis de la Barcelona World Race en 2015 ; Champion du monde Imoca en 2015 etc. 

Irrésistible pitre  

Le marin quimpérois est atypique et n’a pas son pareil pour amuser la galerie. Il y a quelques jours, Jean Le Cam profite de l’annonce du « coup de vent » Alex pour poster une vidéo de démonstration de la tenue de sécurité TPS. Anne, son épouse, est derrière la caméra. Les deux se marrent comme des gamins. En quelques jours, ils font le buzz. Leur vidéo affiche 89,3K vues ! Impressionnant.  

Marin de l’extrême  

Mine de rien, entre deux pitreries, Jean souligne que cette combinaison l’a sauvé lors de son naufrage, en 2008. « Tout de suite, j’ai pris ma combinaison de survie pour pouvoir résister au froid » expliquait-il à l’époque. La suite de l’histoire, on la connait. Il s’en sort après avoir passé dix-sept heures dans son bateau retourné… N’est pas Roi Jean qui veut. Sa sagesse aussi l’a sauvé : « J’ai attendu puis je suis sorti dans un mouvement de vagues. J’ai vu Vincent (Riou) ! Et là… là … » Les mots lui manquent, l’émotion est trop forte. « Ces marins de l’extrême sont au-delà du compréhensible pour nous les terriens », raconte le journaliste Philippe Joubin sur  vendeeglobejunior.fr dans l’un des podcasts racontant un fait marquant du Vendée Globe. Des héros des mers. Vraiment.  

Revenons en 2020. Une fois sa combinaison enfilée, depuis le balcon de sa maison, Jean Le Cam conclut son show par l’habituel « Bon ben, bonne journée et… YES WE CAM ! » Tout en levant deux doigts en V. En signe de victoire. On la lui souhaite.     

  

Suite de notre série demain avec Romain Attanasio dont l'épouse est... Sam Davies. Il prend le départ du Vendée Globe pour la 2e fois. En 2017, il avait bouclé sa course à la 15e place.   

  

© Chris Askoll 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours