Conseil départemental de la Vendée

Vendée Globe : la fête au Village

Publié le 17/10/2020 à 19:22

À trois semaines du départ le 8 novembre, le Vendée Globe a ouvert les portes de son Village. Et malgré les conditions sanitaires, le public a répondu présent à la fête. 

C’est parti ! Le Village du Vendée Globe a ouvert ses portes sur l’esplanade du Port Olona. Dès 10h samedi, les premiers visiteurs se sont présentés munis de leur billet pour entrer au cœur de l’évènement. Masque bien fixé devant la bouche, petits bateaux aménagés en distributeurs de gel hydroalcoolique et gestes barrières respectés, le public pouvait donc déambuler presque comme à son habitude au cœur du Village. « C’est différent des autres années », répètent les plus habitués mais « le plaisir de vivre cet évènement » reste intact. 

« C’est encore mieux qu’il y a quatre ans ! » 

Car le Vendée Globe est un moment de fête, et de partage ! Un symbole ancré dans le territoire. « On est venu il y a quatre ans, c’est un endroit super-sympathique et un super moment à partager en famille ! ça fait partie de notre patrimoine. », raconte Anthony. Et le père de famille de quatre enfants n’est pas déçu : « C’est encore mieux qu’il y a quatre ans ! » 

« Au début on nous explique chaque skipper c’est super-intéressant et après il y a la partie cinéma en immersion dans l’Imoca, s’enthousiasme Anthony au sujet de la scénographie préparée par le Département. « C’est bluffant ! On se croirait vraiment dedans, les enfants étaient stupéfaits et à fond dedans. » 

Bouchon au ponton 

Yannis, adolescent, lui aussi venu avec sa famille, est ici pour vivre « le mythe départemental » : « Le Vendée Globe c’est notre petite fierté à nous. Je viens pour la deuxième fois et je prends encore beaucoup de plaisir à venir. Pour voir ce village et surtout les bateaux ! ». En effet, comme pour chaque édition le ponton du Vendée Globe, où sont amarrés les 33 bateaux de cette année, est le lieu le plus prisé du Village. Et malgré l’attente de 15 minutes pour y arriver, le public garde le sourire et reste admiratif devant ces machines et l’amas de couleur qui flotte dans l’air grâce aux grand-voiles des Imocas. 

Une fois devant les bateaux, petits et grands restent émerveillés ! Le Charal de Jérémie Beyou suscite l’attention de tous. Les foils gigantesques de l’Occitane en Provence d’Armel Tripon fascinent. Et le « vaisseau spatial » d’Alex Thomson, comme le décrit instinctivement un enfant face à la machine du Gallois, provoque les bouchons à la sortie du ponton. 

« On a beaucoup d’admiration pour les skippers » 

Pris par le virus Vendée Globe depuis leur première venue, Michel et Marie-Hélène partagent désormais la fête avec leur famille : enfants et petits-enfants. « On a beaucoup d’admiration pour les skippers, j’en ai la larme aux yeux quand je les vois passer le chenal. », avoue Marie-Hélène rejoint par Maëva sa petite fille : « C’est impressionnant, on a un peu peur pour eux. » 

Au Village, petits et grands se retrouvent et s’y retrouvent ! Pour bien finir cette journée, rien de mieux qu’un petit tour dans le pavillon tourisme pour déguster quelques spécialités vendéennes et boire un verre. N’hésitez pas à trinquer, la fête au Village a bel et bien commencé ! 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 7 jours.