Conseil départemental de la Vendée

Journée de commémoration de la Grande Guerre

Publié le 20/10/2018 à 20:15
Modifié le 25/10/2018 à 15:09

Au Vendéspace aujourd'hui, la Journée de commémoration du Centenaire de la Grande Guerre 1914-1918 a eu lieu devant plus de 2500 personnes réunies sur le parvis et aux abords du site du Département de la Vendée. Un camp militaire avait été reconstitué avec des engins militaires, un centre de secours, un bivouac... Cette journée commémorative s'est déroulée en présence notamment d'Yves Auvinet, président du Département, de Benoit Brocart, préfet de la Vendée et de nombreux élus et de militaires : des centaines de porte-drapeaux, des anciens combattants mais aussi des jeunes vendéens sont venus rendre hommage à tous ces soldats morts ou disparus pendant la Grande Guerre : 22 000 morts ou disparus lors de ce conflit mondial.  

       

Le ravivage de la flamme 

         

Après un défilé militaire (200 militaires du Génie d'Angers, du CFP de Fontenay-le-Comte, des sous-marins du Vigilant...), il y a eu des moments forts : le défilé des drapeaux 93e et 137e RI (régiments vendéens) ; le ravivage de la flamme par le Préfet de la Vendée puis, pendant la lecture de 2 lettres de poilus, 300 flambeaux des communes ont été allumés à la flamme du souvenir pour perpétuer le souvenir des vendéens morts pour la France dans toutes les communes de Vendée.  

Par ailleurs, 26 associations patriotiques présentaient aussi leurs actions dans le hall du site, parmi lesquelles les Archives départementales de Vendée. Et une reconstitution  d'un camp militaire (bivouac, centre de secours, engins militaires...) était installée en extérieur.  

     

Ne jamais oublier  

        

Ensuite, à l'intérieur du Vendéspace, la cérémonie s'est poursuivie par un concert de chants patriotiques avec le chœur Les Métaboles ; la diffusion d'un film réalisé par Département de la Vendée et une Marseillaise : " Chacun de ces moments a son importance ; il concourt à arrêter le temps qui passe ; il nous replonge au cœur de la Grande Guerre pour nous souvenir et faire mémoire. La paix ne peut être que le fruit de la volonté des hommes et c’est à eux de la faire afin de construire l’avenir" a déclaré Yves Auvinet au cours de son allocution #nejamaisoublier #hommage #courage #soldats #familles et proches #11novembre18 #DelaGrandeGuerreàlaPaix 

           

 

        

© CD85 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 30 jours.