Conseil départemental de la Vendée

Aux origines de la Vendée : le double cœur vendéen

Publié le 22/01/2019 à 10:31

Avant la conférence de Franck Ferrand le 31 janvier sur l’identité et l’histoire vendéenne, zoom sur le double cœur vendéen. 

  

Le saviez-vous ? Le double cœur vendéen tient son origine d’un bijou ancien, la guimbarde, broche en forme de cœur ajouré. Cet accessoire qui servait d’épingle de col aux hommes en Poitou, Charente et Saintonge, était fabriqué principalement à Niort et à Nantes, vraisemblablement dès l’Ancien Régime. Sa forme en cœur, pas encore double, symbolisait l’amour, la fidélité. Sa couronne faisait référence au mariage qui « couronnait » l’amour. 

Au début du XIXe siècle, la symbolique amoureuse de l’accessoire vestimentaire est concurrencée par une référence collective politico-religieuse, en relation avec le Sacré-Cœur de Jésus arboré par les combattants vendéens et chouans comme signe de reconnaissance. On ajoute alors au bijou une croix, référence discrète à l’histoire, et le cœur devient double pour en faire une référence régionale, « les cœurs vendéens ». 

En 1943, le département de la Vendée adopte les cœurs vendéens comme meuble héraldique caractéristique de son blason. En 1989, le blason fait naître un logo, créé par l’agence Carré Noir. Béatrice Mariotti, directrice générale de l’agence, explique dans la vidéo ci-dessous la signification de ce logo : 

  

 

  

Participez à la conférence de Franck Ferrand 

Rendez-vous le 31 janvier, à 18 h 30 à la Salle Réaumur de La Roche-sur-Yon, pour la conférence de Franck Ferrand sur l'identité et l'histoire vendéenne. Inscription ICI

  

Informations de cet article recueillies sur archives.vendee.fr

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP