Conseil départemental de la Vendée

La Vendée, un département dynamique

Publié le 20/01/2020 à 12:38
Modifié le 20/01/2020 à 12:50

Zoom sur l’évolution démographique de la Vendée qui, malgré une croissance estimée revue légèrement à la baisse, reste soutenue. 

Avec 675 250 habitants enregistrés par l’INSEE au 1er janvier 2017, la Vendée affiche une augmentation de 26 345 habitants entre 2012 et 2017, soit une progression de 0,8 % en moyenne chaque année. Elle contribue pour 21 % au gain de la population des Pays de la Loire. Cette dynamique démographique, plus importante que la moyenne régionale, est deux fois supérieure à la moyenne nationale. 

Les communes en croissance démographique se situent principalement sur le littoral, de Notre-Dame-de-Monts à La Tranche-sur-Mer, et au nord du département. En revanche, la dynamique est moindre dans le sud-est de la Vendée. 

Et en 2040 ? 

Le Département de la Vendée a débuté sa démarche « Vendée 2040 » il y a maintenant un an ; une démarche née des 240 000 personnes supplémentaires qu’annonçait l’Insee pour 2040. Le président Yves Auvinet l’a annoncé lors de ses vœux aux Vendéens pour l’année 2020 : « Nous serons bien en-dessous de ce seuil mais nous accueillons toujours, chaque année, plusieurs milliers d’arrivants. Si l’attractivité est un atout, des questions se posent et des inquiétudes s’expriment, sur le logement, l’urbanisation, l’intégration, etc. ». Pour cela, le Conseil départemental place au cœur de ses préoccupations un impératif urgent, la transition écologique, et quatre grandes ambitions : une Vendée où la proximité est gage de cohésion, une Vendée où l’économie concourt au dynamisme territorial, une Vendée où l’innovation est au cœur des solidarités et une Vendée où l’identité rassemble. 

+ consultées

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 7 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP