Conseil général de vendée

Un budget courageux et offensif

Publié le 03/02/2014 à 18:35 - Modifié le 20/04/2014 à 23:09

Le lundi 3 février, le Conseil général s'est réuni à Mortagne-sur-Sèvre pour commencer l'étude du budget 2014. Un budget courageux et offensif. Explications. 

Pour introduire l'étude du budget 2014, Bruno Retailleau, président du Conseil général, a tenu à évoquer les menaces qui pèsent sur le Département. "Les Conseils généraux sont fragilisés par le désengagement de l'Etat, a expliqué Bruno Retailleau. Un désengagement notamment incarné par la non compensation des trois grandes prestations sociales, la création de nouvelles charges ou la baisse historique des dotations aux collectivités. Pourtant, aujourd'hui, on n'a jamais eu autant besoin des Départements qui assument à la fois une grande part de la solidarité nationale et atténuent la fracture territoriale"

Dans ce contexte particulièrement contraint, le Conseil général de la Vendée parvient tout de même à réduire ses dépenses courantes de gestion, consolider son autofinancement et diminuer progressivement le recours à l'emprunt. "Le budget 2014 met également en avant deux priorités : l'investissement et la solidarité", poursuit Bruno Retailleau. 

Davantage de places en établissements pour les personnes âgées et handicapées 

Ainsi, en matière de solidarité, le budget du Conseil général est en hausse de plus de 4 %. L'ouverture de nouvelles places en établissement pour les personnes âgées est prévue, avec notamment la création d'un EHPAD sur le secteur de Challans. En 2014, le Conseil général va également lancer un grand plan de formation pour les cadres des EHPAD et les médecins accompagnateurs sur les soins palliatifs et la fin de vie. Dans le domaine du handicap, de nouvelles places en établissement sont également au programme avec, par exemple, dix places de jour supplémentaires à Mouilleron-le-Captif et 16 places médicalisées à St Germain-de-Princay. Un nouveau foyer d’accueil médicalisé pour des profils de type autistique est également prévu entre La Roche-sur-Yon et Luçon. Mais la solidarité, c'est aussi la densité médicale. Pour 2014, le Conseil général poursuit son plan de soutien aux maisons pluridisciplinaires et intensifie son aide aux étudiants stagiaires en Vendée. Pour soutenir les familles, le Conseil général encourage la diversification des modes de garde. Enfin, dans le domaine de l'insertion, le nouveau plan d'insertion et de l'emploi met l'accent sur la personnalisation de l'accompagnement des demandeurs d'emploi et priorité est donnée aux formations tournées vers l'emploi. 

Un niveau particulièrement élevé d'investissement 

"Dans le domaine de l'investissement, nous maintenons un niveau élevé (147 M d'euros) avec de grands chantiers comme le désenclavement, les collèges ou les aides aux communes", précise Bruno Retailleau. 2014 marque ainsi un effort massif pour trois types de désenclavement : numérique (les travaux de montée en débit sont en cours), routier (contournement d'Olonne-sur-Mer, des Herbiers...) et ferroviaire (le Conseil général participe aux travaux de modernisation de la ligne Nantes/St Gilles). Concernant les collèges, six créations sont prévues dans les années qui viennent et dix rénovations sont au programme de cette année. 

"Cette année sera également celle du lancement d'un grand chantier d'avenir : l'énergie, poursuit Bruno Retailleau. Notre objectif dans ce domaine est de produire au moins 50 % de notre énergie à l'horizon 2025. Pour parvenir à ce résultat, le parc éolien offshore des deux îles mais aussi le grand plan Vendée Énergie feront la part belle à l'innovation". 

A travers ce budget 2014, le Conseil général réaffirme également  son attachement aux communes de Vendée à travers le déploiement du Plan pour un nouvel urbanisme et l'aide aux communes. 

Un Forum Vendée Avenir sur l'ambition maritime de la Vendée 

"Dans le domaine de l'environnement, un forum Vendée Avenir sera organisé en juin sur notre ambition maritime, précise Bruno Retailleau. Cette réflexion débouchera sur des actions concrètes pour développer nos ports, les énergies marines ou les formations aux métiers de la mer". 

Enfin, en matière de culture, le Conseil général proposera des événements prestigieux en relation avec les grandes commémorations : 220 ans du soulèvement vendéen (Oratorio du Pardon, le 28 mars au Vendéspace, nouveau parcours à La Chabotterie, colloque international sur "le pardon, un défi dans l'histoire")  et centenaire de la grande guerre (Expositions sur Clemenceau). 

Un Plan Vendée Double Coeur 

"Ce budget est fait pour préparer la Vendée de demain. Une Vendée que nous voulons construire avec tous les Vendéens, explique Bruno Retailleau. C'est d'ailleurs le sens du Plan Vendée Double Coeur que nous adoptons à cette session. Un plan qui vise à transmettre aux jeunes la culture de l'entraide, à faire des nouveaux arrivants des acteurs du modèle vendéen et à aider les associations vendéennes de proximité". 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Météo

Lundi 21 avril

Peu nuageux

Peu nuageux
Vent : Ouest à 15 km/h
Température : 15°

Horaires du soleil

Lever du soleil : 07:07
Coucher du soleil : 21:01

Mardi 22 avril

Ensoleillé

Ensoleillé
Vent : Ouest-Sud-Ouest à 20 km/h
Température : 14°

Horaires du soleil

Lever du soleil : 07:05
Coucher du soleil : 21:02

Mercredi 23 avril

Pluies modérées ou fortes

Pluies modérées ou fortes
Vent : Nord-Nord-Ouest à 5 km/h
Température : 11°

Horaires du soleil

Lever du soleil : 07:03
Coucher du soleil : 21:04

Voir la météo sur 7 jours