Conseil départemental de la Vendée

Voeux de Yves Auvinet aux Vendéens

Publié le 08/01/2016 à 21:17
Modifié le 10/08/2019 à 08:35
 

Vidéo de la soirée des Voeux (à partir de 20min) 

Le 8 janvier au Vendéspace, Yves Auvinet, président du Conseil départemental, a présenté ses vœux aux Vendéens pour l'année 2016. 

Après une évocation des Vendéens qui ont marqué l’année 2015 (voir vidéo ci-dessous), le président du Conseil départemental a insisté sur l’aspect collectif des réussites de la Vendée : « La Vendée a cultivé dans son histoire cette idée d’un collectif plus fort que l’individuel ». 

"Nous restons déterminés à agir"  

Yves Auvinet a ensuite présenté les cinq défis qui se posent aujourd’hui à notre département : transition énergétique, numérique, ouverture à l’international, aménagement du territoire et défi démographique. Des défis que le Département compte bien relever malgré un contexte institutionnel bouleversé. « Le Conseil général avait une capacité financière sans commune mesure avec celle que nous connaissons aujourd’hui, a expliqué Yves Auvinet. Il avait également une clé universelle qu’était la clause de compétence générale. De fait, cette époque est révolue. Mais nous restons déterminés à agir, à peser sur les événements, à bâtir la Vendée de demain. Je veux un Département volontariste, un Département debout, un Département qui tend la main à ses partenaires ». 

  

Quatre grandes missions 

  

A partir de ce constat, Yves Auvinet a dévoilé les quatre grandes missions qui seront celles du Conseil départemental de demain : 

-       Faire vivre l’âme de la Vendée (culture, patrimoine, sport, grands événements, bénévolat, civisme…) 

-       Être garant des solidarités (avec les plus fragiles : personnes en situation de handicap, aînés, famille, bénéficiaires du RSA, jeunes…) 

-       Bâtir les infrastructures de demain (routes, désenclavement numérique, collèges, ports…) 

-       Accompagner les projets des communes et intercommunalités 

  

Un nouveau parcours numérique à l’abbaye de Maillezais 

  

Dans le cadre de ces quatre grandes missions, Yves Auvinet a dévoilé quelques projets à venir. 

Ainsi, dans le domaine de la culture, le président du Conseil départemental a annoncé un nouveau parcours « Maillezais numérique » à l’abbaye de Maillezais à partir de l’été prochain. Autre initiative qui touche au numérique : le développement d’une Université populaire qui proposera un cycle de conférences animées par des personnalités renommées. Diffusées sur vendee.fr, ces conférences permettront de toucher un maximum de Vendéens. Toujours dans le domaine de la culture, Yves Auvinet a annoncé vouloir que le « Jardin des Voix » (groupe lancé par William Christie rassemblant de jeunes chanteurs lyriques en début de carrière) soit accueilli en Vendée. 

Sur la question de l’international, cinq nouveaux projets de coopération seront menés avec des collectivités étrangères sur chacun des cinq continents. 

Concernant les grands événements, si 2016 sera marqué par la nouvelle course New-York/Vendée-Les Sables d’Olonne et bien évidemment par le Vendée Globe, le Département pourrait se porter candidat pour accueillir le Tour de France. 

  

Un nouveau schéma Enfance-Famille 

  

Dans le domaine des solidarités, le Département votera en 2016 un nouveau schéma Enfance-Famille qui permettra d’agir autour des grands axes stratégiques définis lors du Forum Vendée Avenir de novembre dernier. 

Concernant les infrastructures, les grands projets départementaux se poursuivront en Vendée comme le déploiement du Très Haut Débit, le « Plan collèges » ou le « Plan routes ». Un futur « Plan ambition maritime » sera également lancé autour de trois axes : protéger la côte, développer la croissance bleue et sensibiliser les Vendéens à leur histoire maritime. 

Enfin, s'agissant des liens avec les communes et les intercommunalités, de nouveaux dispositifs de contractualisation seront à construire, en partenariat avec la Région. 

  

Une vibrante Marseillaise au Vendéspace 

  

Et c’est à la jeunesse que le Président a tenu à s’adresser en conclusion de son discours en précisant : « C’est pour elle que nous nous battons. La génération en responsabilités aujourd’hui n’a pas le droit de désespérer sa jeunesse ». 

Le président du Conseil départemental a ensuite souhaité une très belle année 2016 à tous les Vendéens avant de chanter une vibrante Marseillaise aux côtés des conseillers départementaux. 

  

Video sur les Vendéens de l'année 2015 :  

 

Vidéo rétrospective 2015 

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP