Conseil départemental de la Vendée

Un Plan Maritime à 96 M€

Publié le 22/06/2018 à 13:45

Innovation, aménagement, et identité maritime sont les trois axes du Plan « Vendée Ambition Maritime ». Il a été adopté ce vendredi 22 juin par les élus du Département. 

Le Plan « Vendée Ambition­ Maritime » comprend une cinquantaine d’actions concrètes dont une trentaine de nouvelles. 96 millions d’euros seront engagés dont 53 millions pour les ports du Département. Le président du Département souhaite créer une dynamique départementale autour des 4 grands ports de pêche et de commerce de la Vendée en proposant un label « Vendéoports ». Pour financer certaines actions du Plan, Yves Auvinet a annoncé ce vendredi matin, l’étude de la création d’une Fondation Vendée Globe en adéquation avec les valeurs du Vendée Globe.  

L’innovation 

Le soutien du Département à l’innovation et aux projets d’avenir est le premier axe du Plan. Parmi les actions concrètes figure la construction d’un bateau adapté aux méthodes de la pêche vendéenne à propulsion hydrogène. « L’hydrogène est la propulsion du futur » assure José Jouneau, le président du COmité régional des pêches et des élevages marins (COREPEM). Pour développer la recherche, le Département s’associera avec le COmité régional des pêches et des élevages marins (COREPEM) et des travaux de recherche seront initiés. Des cursus supérieurs spécifiques au maritime et aux technologies associées seront également mis en place. Le Département se porte également candidat au développement d’une filière de déconstruction des bateaux usagés avec une prime à la casse pour inciter les propriétaires. 

Les territoires littoraux 

L’innovation sera également au service du développement et de l’aménagement des territoires. Un appel à projets sera lancé pour imaginer la station balnéaire de demain. Des études parallèles seront conduites pour adapter les ports vendéens à l’évolution de la demande. Un programme pluriannuel d’investissement sera engagé pour moderniser et rendre plus compétitifs les 13 ports départementaux. Face aux enjeux climatiques, plusieurs actions seront menées dont le soutien aux mobilités douces et décarbonées. 

L’identité maritime 

La « Maritimité » de la Vendée s’exprime géographiquement à travers ses 276 km de façade littorale, ses deux îles, mais également par tous les acteurs de ces territoires marins et les événements qui s’y déroulent comme le Vendée Globe. Yves Auvinet, le président du Département a annoncé son souhait d’accueillir en juin 2020, la transat New York-Vendée-Les Sables, quelques mois avant le départ du Vendée Globe 2020. 

La valorisation de l’identité maritime passera aussi par la valorisation du patrimoine maritime. Le président du Département a précisé qu’une vitrine sur le littoral sera créée dans le Havre du Payré, classé site naturel remarquable. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 7 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP