Conseil départemental de la Vendée

La Vendée bien rentrée dans l’année 2020

Publié le 10/01/2020 à 20:37
Modifié le 10/01/2020 à 21:01

L’année 2020 aura un point d’orgue le 8 novembre avec le lancement de la 9e édition du Vendée Globe. Son point de départ est ce 10 janvier au Vendéspace où plus de 3 000 Vendéennes et  Vendéens étaient rassemblés pour suivre la cérémonie des vœux 2020 du Département. Une cérémonie placée sous le signe de l’engagement. L’engagement des Vendéens de l’année, sportifs, artisans, entrepreneurs, héros du quotidien qui contribuent au dynamisme de notre territoire et font la grandeur de la Vendée. 

       

Le bénévolat à l’honneur

       

Les bénévoles ont également été mis à l’honneur. Quatre d’entre eux ont d’ailleurs reçu la médaille du bénévolat des mains de Marcel Gauducheau, 1er vice-président du Département, pour leur action dans le domaine sportif, culturel, caritatif et associatif. Il s’agit de Mylène Coutant, présidente du club de volley-ball des Herbiers ; Stéphane Louineau, président de l’association du Festival L’air d’En Rire ; Jeanne Brethome, bénévole du Secours catholique et Reine Douin, présidente de l’association de la Grande famille.   

  

Quatre ambitions pour la Vendée

  

Dans son discours, le président Auvinet a rappelé les atouts de la Vendée « où la proximité est gage de cohésion autour d’un aménagement équilibré de communes à taille humaine ; où l’économie concourt au dynamisme territorial avec ses TPE, ses PME et ses grands groupes, leaders dans leur domaine, qui forment un maillage étroit et diversifié ; où l’innovation est au cœur des solidarités parce qu’une société se juge aussi à la place qu’elle accorde aux plus fragiles. Enfin, une Vendée où l’identité rassemble, autour de valeurs partagées. » 

        

Un défi à relever : la transition écologique

         

Le chef de l’exécutif départemental a aussi montré le défi à relever :« L’impératif écologique via l’indispensable transition écologique que le Conseil départemental mais aussi les collectivités, les entreprises et les Vendéens doivent relever ensemble. Le Département de la Vendée est déjà mobilisé via la préservation des espaces naturels sensibles, le covoiturage, le soutien au transport collectif, la valorisation des énergies renouvelables la qualité de l’eau…, il faut donc s’unir pour réussir ». Avant de conclure par ces propos empreints d’optimisme « Le passé est une histoire, le futur est un mystère, le moment présent est un don, sachons nous en souvenir, envisager l’avenir avec discernement, vivre sereinement notre présent. Que vive Vendée et que vive la France ! » 

           

         

                

       

 

© CD85 

     

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP