Conseil départemental de la Vendée

La Vendée mobilisée autour des énergies nouvelles

Publié le 04/12/2015 à 17:14
Modifié le 26/05/2016 à 09:48

Le 4 décembre, les conseillers départementaux se sont réunis à l’Hôtel du Département pour une session consacrée aux énergies nouvelles.  « Alors que la COP 21 se tient à Paris, nous tenons à montrer que la Vendée n'est pas en retard, elle est même plutôt en avance… », a indiqué en introduction Yves Auvinet, président du Conseil départemental. 

La matinée a débuté par la présentation, par la société Engie, de son diagnostic énergétique baptisé Terr’Innove. Ce diagnostic permet d’avoir une vision globale de la situation actuelle en Vendée et de bâtir des scénarii pour l’avenir. 

Le parc éolien en mer, un outil majeur de la production électrique de la Vendée de demain 

A l'heure actuelle, notre département produit 10 % de l’énergie qu’elle consomme. Une production 100 % renouvelable, dominée par la filière bois-énergie. Dans les années qui viennent, le parc éolien en mer des îles d’Yeu et Noirmoutier va faire faire un bond considérable à la Vendée. Grâce au parc des deux îles, l'autonomie électrique du département sera de 57 %. En conclusion du diagnostic, il apparaît donc que les potentialités de la Vendée sont très importantes, à la fois sur l'amplification de l'efficacité énergétique et sur le développement de la production d’énergies renouvelables. 

Prospecter, innover, sensibiliser 

Cécile Barreau, présidente de la Commission Environnement et Energies Nouvelles, a ensuite présenté l’avancée du Plan Vendée Energies Nouvelles voté il y a quelques mois par le Département. Ce plan s’articule autour de trois axes : prospecter, innover, sensibiliser (voir vidéo ci-dessous). 

Plusieurs témoins (Alain Leboeuf pour le Sydev, Bruno Noury pour l’île d’Yeu et Anne Aubin-Sicard pour La Roche-sur-Yon et son agglomération) se sont ensuite succédés pour faire part des projets innovants menés en Vendée. 

Deux expérimentations à venir 

« La transition énergétique n'est pas le problème, elle est la solution. une solution pour notre économie, pour notre jeunesse et pour l'avenir de notre humanité, a ajouté Yves Auvinet. Je souhaite que le Département joue un rôle de coordinateur pour cette transition dans notre département. Pour cela, le Département continuera à être à la pointe de l'innovation. Dans les prochains mois, nous allons expérimenter le premier revêtement routier photovoltaïque du monde. En 2016, je vous annonce aussi que nous expérimenterons une piste cyclable à énergie positive et active". Des annonces qui prouvent une fois de plus que la Vendée reste à la pointe de l’innovation dans le domaine des énergies. 

  

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées