Conseil départemental de la Vendée

Permis de chasser à 0€

Publié le 25/01/2016 à 18:21
Modifié le 30/05/2016 à 07:53

La fédération départementale des chasseurs initie le permis de chasser à 0€ avec le concours du Conseil Départemental. Une convention a été signée ce lundi 25 janvier à l’hôtel du département. 

Forte de ses 16 000 chasseurs, la Vendée souhaite attirer 800 nouvelles recrues en 2016, notamment des jeunes et des femmes. Tous les vendéens de plus de 15 ans peuvent prétendre à ce permis de chasser à 0€. Une formation théorique et pratique sera dispensée pendant une journée au siège de la fédération, à Château Fromage à la Roche Sur Yon. Le candidat sera ensuite évalué à l’aide d’un questionnaire et d’une mise en situation pour vérifier la bonne intégration des règles de sécurité. Le sésame en poche, l’apprenti chasseur sera alors dirigé vers l’une des 250 sociétés de chasse du département ayant accepté de l’accueillir. Le nouveau chasseur pourra ainsi participer, gratuitement, à sa première saison de chasse du 1er juin 2016 au 28 février 2017. La fédération départementale des chasseurs prend en charge les coûts de formation, d’examen, l’assurance de responsabilité civile et un abonnement à la revue Le chasseur vendéen. L’investissement est de 120 000 €.  

Les chasseurs, acteurs de l' environnement et de l’économie en Vendée. 

La convention signée ce lundi à l’hôtel du département doit permettre à la fédération des chasseurs de poursuivre ses actions. Yves Auvinet, le président du Département souligne le rôle majeur des chasseurs en Vendée pour la préservation de l’environnement à travers "la lutte contre les nuisibles, la veille sanitaire des maladies comme la tuberculose véhiculée par le sanglier, le comptage des espèces, la plantation des haies et de jachères fleuries pour favoriser la pollinisation et la nidification des oiseaux…." Et d’un point de vue économique, la chasse représente près de 1500 emplois dans la région pour un chiffre d’affaire de 120 millions d’euros. 

La Vendée, 1er département du Grand Ouest à mener l’expérience. 

Cette expérimentation de la gratuité du permis de chasser est une première dans le Grand Ouest. L’objectif est clairement de renforcer les rangs de chasseurs. Pour Gilles Douillard, le président de la fédération départementale des chasseurs, "les chasseurs expérimentés pourront ainsi transmettre leur savoir faire à la nouvelle génération". L’objectif est également de féminiser ce secteur. Seulement 2% des chasseurs sont en effet des femmes. Dans les 3 départements en France où l’expérimentation a déjà été menée, la proportion des femmes est passée à 20%. Une initiative saluée par Martine Aury, conseillère départementale du canton de Saint-Jean-de-Monts, qui souhaiterait voir organiser en Vendée "des journées de chasse entre femmes"

Renseignements : Fédération des chasseurs de la Vendée au 02 51 47 80 90. 

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées