Conseil départemental de la Vendée

Numérique : premier bilan de la montée en débit

Publié le 29/01/2016 à 18:23
Modifié le 24/07/2016 à 03:11

Le 29 janvier, Alain Leboeuf, président de Vendée Numérique (GIP regroupant le Département et le Sydev), a présenté le bilan 2015 et les perspectives 2016 des opérations de montée en débit. 

"La réduction de la fracture numérique en milieu rural et l'amélioration de la compétitivité des services aux entreprises constituent les objectifs prioritaires de notre Plan", explique Alain Leboeuf. Un Plan qui se décompose en trois parties : la montée en débit pour 33 000 foyers vendéens, le déploiement du Très Haut Débit dans des zones prioritaires (400 zones d'activités et plus de 1 000 sites comme les hôpitaux, les mairies, les maisons de santé...) et le déploiement de la fibre dans 13 villes. 

10 000 foyers vendéens concernés en 2015 

Pour l'instant, l'heure est à un premier bilan sur les opérations de montée en débit. En effet, en Vendée, il existait 150 zones de faible débit (débit Internet moyen inférieur à 2 Mb/s). Afin de pallier à cette déficience, 122 opérations sont programmées par Vendée Numérique d'ici 2018. En 2015, 27 opérations ont eu lieu sur 22 communes. Au total, plus de 10 000 foyers vendéens ont pu voir leur débit Internet croître fortement (parfois supérieur à 30 Mb/s). En 2016, les opérations de montée en débit continueront. 10 000 nouveaux foyers vendéens seront concernés.  

Avoir accès à toutes les fonctionnalités d'Internet 

Les effets de cette montée en débit se ressentent dans les communes déjà concernées. Ainsi pour la famille Hoste, à Givrand : "l'accès à Internet se résumait au strict minimum avant la montée en débit. Aujourd'hui, nous avons accès à toutes les fonctionnalités d'Internet : téléchargement, communication par skype...

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées