Conseil départemental de la Vendée

Sorties nature 2020 sur les espaces naturels départementaux : nouveau programme !

Publié le 04/06/2020 à 17:03
Modifié le 10/07/2020 à 11:03

Qui dit ouverture des sites naturels, dit reprise des sorties natures ! Les espaces naturels du Département sont là pour faire découvrir la biodiversité vendéenne. On a testé pour vous la pêche aux écrevisses de Louisiane à la réserve biologique départementale de Nalliers/Mouzeuil-Saint-Martin. 

C’est sous un soleil radieux de printemps que les sorties nature proposées par le Département débutent pour cette nouvelle année. Il a en effet, acquis plus d’une centaine d’espaces naturels remarquables, sur 2 730 hectares sur l’ensemble de son territoire. Forêts, marais, bords de rivières ou lacs, ces espaces naturels abritent une faune et une flore riches et variées, qui sont à découvrir lors de sorties natures. 

La réserve biologique départementale de Nalliers/Mouzeuil-Saint-Martin a ouvert le bal des sorties nature avec une activité pêche à l’écrevisse de Louisiane. Munis d’épuisettes, de balances et de seaux, les participants pêchent une centaine d’écrevisses dans un étang de la réserve biologique. « L’objectif est que vous en pêchiez le plus possible, explique Laurent Tullié, guide et conservateur du site. Elles sont des millions rien que dans la réserve, et sont très nuisibles pour l’écosystème ». Originaires de Louisiane aux États-Unis, ces écrevisses ont été introduites en France dans les années 70. Cela fait un peu plus d’une dizaine d’années qu’elles ont envahi les lacs et étangs vendéens et détruisent petit à petit tout ce qui se rapproche d’elles. Omnivores, ces crustacés s’attaquent à l’ensemble de la biodiversité : plantes, insectes…. Un remède n’a toujours pas été trouvé pour limiter cette espèce invasive. « Elles se reproduisent trois fois dans l’année et pondent près de 800 œufs à chaque fois. A contrario, les écrevisses françaises pondent une fois 30 œufs dans l’année », indique le guide. 

Un moment convivial et instructif 

Pour Élodie et Samuel, venus avec leur fils Matthis âgé de 8 ans, cette sortie « est l’occasion de prendre l’air en famille tout en se sentant utile ». « Nous ne partirons pas en vacances cet été, alors ces sorties nature sont une bonne alternative pour découvrir le patrimoine qui nous entoure », précise le couple originaire de Montreverd. Dylan, Tiphaine, deux jeunes en situation de handicap et leur animatrice Élodie du foyer de la Porte Saint-Michel à Fontenay-le-Comte, participent à cette sortie proposée par le Département. « Ce confinement n’a pas été facile pour les jeunes car on ne pouvait pas leur proposer d’activités, explique Élodie en décortiquant une écrevisse. Aujourd’hui c’est l’occasion de passer un moment convivial au soleil tout en apprenant des choses sur les écosystèmes vendéens ». 

Afin de respecter les règles sanitaires, le nombre de participants pour chaque sortie est limité. Le port du masque n’est pas obligatoire. Veillez à vous laver les mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique avant de participer à l’animation. Il est impératif de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.  

Pour réserver vos places pour les prochaines sorties nature, c’est ici ! 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 30 jours.

Newsletter LEAV

Services en ligne du Laboratoire d'analyse départemental