Conseil départemental de la Vendée

Le Département s’engage pour le climat

Publié le 08/12/2020 à 20:16
Modifié le 08/12/2020 à 20:34

En ce 8 décembre, journée mondiale du climat, tour d’horizon d’actions mises en place par le Département de la Vendée pour limiter le réchauffement climatique. 

La Vendée s’engage résolument dans la transition écologique et propose des actions ambitieuses comme la plantation d'1,1 million d’arbres. L’objectif ? Stocker 3 300 à 5 500 tonnes de CO2/an via de nouvelles plantations. 

L’accompagnement des exploitations agricoles engagées dans la transition vise à soutenir la création de milieux agroécologiques, augmenter le nombre des exploitations sous certification environnementale et développer les pratiques agricoles pour réduire les gaz à effet de serre. Plus de 500 exploitations seront accompagnées dans la transition qui doit être compatible avec la compétitivité. 

Mieux équiper pour mieux lutter 

D’autre part, le Département soutient la transition vers une mobilité à énergie renouvelable en créant notamment 55 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les parkings et les collèges. Le développement du tourisme durable dans les campings, les plans d’eau… est aussi un enjeu de demain. Enfin, il veut adapter le bâti aux enjeux environnementaux. La construction d’un collège nouvelle génération est en projet à Talmont-Saint-Hilaire (2024). 

« La réduction de la consommation d’énergie consiste à diminuer notre impact sur l’environnement », souligne le Département qui veut aussi accompagner les Vendéens sur les bons gestes à adopter afin de réduire les dépenses d’énergie. De son côté, la collectivité s’affaire à réduire sa consommation d’énergie sur ses bâtiments de 12 %. Une action qu’il développera sur ses usages numériques en limitant le stockage avec un objectif de - 20 %. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Newsletter LEAV

Services en ligne du Laboratoire d'analyse départemental