Conseil départemental de la Vendée

Une liaison routière performante entre Fontenay-le-Comte et Rochefort

Publié le 28/09/2019 à 19:34
Modifié le 29/09/2019 à 19:53

350 élus de Vendée, de Charente-Maritime, des Pays de le Loire et de Nouvelle-Aquitaine, de toutes sensibilités politiques confondues se sont réunis, ce samedi 28 septembre, à Aigrefeuille-d’Aunis, sur le fuseau du projet abandonné de l’A831. 

« Ce que nous demandons à l’État tient sur un post-it : un projet, une autoroute ou une 2x2 voies, un DUP (Déclaration d’utilité publique) et un financement significatif » explique Yves Auvinet, président du Département de la Vendée devant les très nombreux élus et acteurs économiques du territoire. Dominique Bussereau, président Conseil départemental de la Charente-Maritime a rappelé les multiples rebondissements du projet d’autoroute abandonné par l’État alors que l’A831 disposait d’une DUP. 

Le même tracé que celui prévu par l’A831 

Les Départements de la Charente-Maritime et de la Vendée souhaitent une liaison routière rapide, directe, efficace et performante entre Fontenay-le-Comte et Rochefort. « Cette liaison routière pourra s’appuyer sur le même tracé que celui prévu pour l’A831, car les études ont démontré qu’il est le plus pertinent » souligne Yves Auvinet. Les terrains retenus pour le projet d’A831 sont toujours réservés. Les deux Départements demandent maintenant à l’État d’obtenir la Déclaration d’Utilité publique et de participer de manière significative au financement des études et des travaux. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

Charte de Signalisation d'information locale

Transports Vendée

Circulation hivernale