Conseil général de vendée

La véritable solution au trafic routier marandais et de transit reste l'A831

Publié le 05/10/2012 à 11:21 - Modifié le 26/10/2014 à 12:34

« L'opération de balisage routier menée de manière illégale le week-end dernier sur le domaine routier départemental vendéen, au delà du symbole, ne peut pas faire passer au second plan la véritable solution au trafic routier marandais et de transit : l'A831 » ont estimé mardi le Président du Conseil Général de la Vendée et son homologue de Charente-Maritime.    

     

Quelques jours après l'installation par des élus locaux de panneaux routiers sur la RN 137 à Moreilles, à une quinzaine de kilomètres de Marans Dominique Bussereau et Bruno Retailleau regrettent que « quelques élus raisonnent à court terme et ne prennent pas la mesure des enjeux ».    

   
«La RD 10A est principalement destinée à la desserte locale pour faciliter les déplacements domicile/travail et relier le sud de la Vendée au nord de la Charente- Maritime » précisent-ils dans un communiqué commun.   

     

Le projet important en termes d'aménagement du territoire est la construction de l'A831.   

     

Dominique Bussereau et Bruno Retailleau restent plus que jamais mobilisés pour obtenir la concrétisation prochaine de l'A831 et prendre ensemble toutes les initiatives utiles.    

    

   

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées