Conseil départemental de la Vendée

Session : les élus au soutien de l’Autonomie

Publié le 12/02/2021 à 17:47
Modifié le 12/02/2021 à 17:51

Les débats d’orientations budgétaires 2021 (DOB) se sont effectués dans le cadre de la crise de la Covid-19 qui impacte la Vendée et les Vendéens depuis presqu’un an. Yves Auvinet, président du Département de la Vendée, l’a rappelé dans son discours volontariste. « un contexte sanitaire qui reste largement incertain. C’est dans ce contexte qui mobilise notre collectivité au quotidien qu’il nous faut continuer à penser et à bâtir la Vendée de demain. » Les élus locaux sont « pleinement engagés aux côtés de l’État pour relever le défi de la vaccination ». Le Département de la Vendée, mobilisé depuis le début de la crise 

Tant dans ses efforts financiers (20 M€ engagés en 2020) que les services proposés, veut maintenir une « gestion rigoureuse au service de la Vendée et des Vendéens ». Il devrait ainsi poursuivre ses investissements : 169 millions d’euros « ce qui contribuera à soutenir l’activité de nos entreprises dans la crise que nous traversons. » 

Plan d’aide aux Saad et revalorisation de la dépendance 

Durant cette session, les élus ont pris deux mesures essentielles au service des Vendéens les plus fragiles, priorité du Département, chef de file de l’action sociale sur son territoire.
Les élus ont adopté à l’unanimité le Plan d’aide aux Services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad). Pas moins d’1,5 million d’euro sera consacré au soutien des 75 structures vendéennes qui interviennent au domicile des personnes âgées et/ou en situation de handicap pour des missions de ménage, repas, courses… Ce plan se développera suivant cinq axes : la valorisation des métiers du domicile, faciliter l’accès aux services pour les bénéficiaires, soulager les aidants et encourager la collaboration de proximité, adapter l’offre à l’évolution de la dépendance et soutenir le positionnement médico-social.
Autre action concrète en faveur de l’Autonomie, l’Assemblée départementale a voté la revalorisation de la valeur départementale du point GIR de + 1,81 % soit de 7,18 € à 7,31 €.
Prochaine session le 19 mars durant laquelle, les élus départementaux débattront et adopteront le Budget 2021 de la Vendée. 

  

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.