Conseil départemental de la Vendée

Nathalie Saint-Cricq, lauréate du prix Charette 2021 !

Publié le 14/01/2022 à 20:03
Modifié le 17/01/2022 à 10:01

Nathalie Saint-Cricq, journaliste chez France Télévisions, a reçu son prix ce vendredi 14 janvier des mains d’Alain Leboeuf, président du Département, Wilfrid Montassier, président du Refuge du Livre et Yves Viollier, président du jury. 

Avec son ouvrage Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir, Nathalie Saint-Cricq succède à Michel Perraudeau, lauréat du prix Charette 2020 pour son ouvrage La Geste Poitevine. "Je suis émue car c'est un livre que je voulais vraiment faire, je suis contente d'être allée jusqu'au bout de ce projet et honorée de recevoir le prix Charette aujourd'hui", s'est réjoui l'auteure.  

Une face cachée de Clemenceau 

Le livre de Nathalie Saint-Cricq, Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir, relate la relation ambiguë née entre Georges Clemenceau et Marguerite Baldensperger, une jeune éditrice de 40 ans venue recueillir les souvenirs de l’homme d’État vendéen de 82 ans. Dès leur première rencontre le 2 mai 1923, un lien indescriptible se tisse entre eux alors même que tout les oppose. Par sa plume, Nathalie Saint-Cricq dévoile six années d’un amour épistolaire pendant lesquelles chacun écrira à l’autre 670 lettres ! "A travers cet ouvrage, un écrivain se révèle et nous offre une nouvelle image du personnage de Clemenceau", a expliqué Yves Viollier. 

Le prix Charette, une récompense vendéenne 

Le prix Charette récompense chaque année un auteur et une œuvre "dont le style, la narration, les idées et le thème sont animés par un esprit de liberté et d’indépendance qui caractérise le tempérament vendéen". En outre, l’ouvrage récompensé doit être écrit par un Vendéen, édité dans une maison d'édition vendéenne ou évoqué la Vendée. "Grâce au prix Charette, et à bien d'autres, la Vendée contribue à cette tradition française des prix littéraires et prouve que notre département accorde une place particulière à la littérature", a déclaré Alain Leboeuf, président du Conseil départemental. Présidé par Yves Viollier, il est décerné dans le cadre du Refuge du Livre. Né en 2007, ce salon littéraire, subventionné en partie par le Département, a pour objectif de faire connaître la richesse de la création littéraire vendéenne. "Nous nous donnons rendez-vous les 27 et 28 août 2022 pour une nouvelle édition du Refuge du Livre", a conclu Wilfrid Montassier.  

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours