Conseil départemental de la Vendée

Chants marins : reflet de la société vendéenne

Publié le 08/12/2022 à 11:04
Modifié le 08/12/2022 à 11:06

De tradition orale, les chants marins font partie de notre patrimoine et sont un symbole des départements de la côte tel que la Vendée. 

Évoluant au fil des siècles, chaque chanson est connue sous plusieurs versions. En effet, elles étaient jouées devant un public qui retenait « l’air de l’instant » sans en avoir de trace écrite. Les chants racontent donc l’histoire d’une époque et sont une expression de la société. Batailles navales, naufrages… ils nous permettent aujourd’hui de comprendre la vie quotidienne de leur époque grâce à leurs descriptions des comportements, des relations sociales… Les chansonniers ont transformé des actes en chansons. 

Jean-Pierre Bertrand, fondateur de l’Association recherche expression pour la culture populaire (Arexcpo) et de l’Office pour le patrimoine culturel immatériel (OPCI), explique : «  Il ne faut pas les voir comme étant uniquement des chansons de marins. Elles sont le reflet de phénomènes sociétaux historiques. » 

Les chansons maritimes permettent également de préserver un vocabulaire maritime de moins en moins utilisé au fil des siècles. Aujourd’hui, il reste une dizaine de groupes de chants de marins en Vendée. 

Un recueil de chansons maritimes vendéennes 

Le Centre vendéen de recherches historiques (CVRH), l’Arexcpo et l’OPCI se sont donc intéressés à ce patrimoine immatériel. Ils publient le recueil Chansons maritimes en Vendée qui rassemble trois siècles de chansons. Jean-Pierre Bertrand a dirigé et effectué le travail de recherche sur douze ans. 120 chants ont été regroupés dans cet ouvrage, accompagnés de 98 versions. 218 œuvres musicales du XVIe au début du XIXe siècle de tout le département de la Vendée sont donc assemblées. 

Des QR codes présents dans le livre permettent d’écouter des interprétations des chansons, enregistrées par des groupes de jeunes chanteurs vendéens. 

Le recueil est disponible dès ce mois de décembre. Un deuxième tome paraîtra en 2023. 

Retrouvez l’article dans votre Journal de la Vendée du mois de décembre.