Conseil départemental de la Vendée

Les aventuriers du grand sud

Publié le 23/11/2020 à 11:40
Modifié le 23/11/2020 à 11:52

« Dieu a créé la mer et il l’a peinte en bleu pour qu’on soit bien dessus ». Le livre commence par cette citation de Bernard Moitessier. Et donne le ton des 300 pages, ou presque, composant le livre « Vendée Globe, les aventuriers du grand sud » par Dino Di Meo et Antoine Grenapin chez Hugo Image.  

Tous les participants de huit Vendée Globe  

Les auteurs ont réussi l'exploit de faire parler tous les participants des huit premières éditions de la course (un nouveau livre est attendu à la fin de cette 9e édition). De 1989/1990 à 2016/2017, les marins d'exception donnent leurs meilleurs souvenirs de course autour du monde, sans escale et sans assistance. Cette édition, mise à jour, inclut les portraits des skippers qui ont participé à la dernière édition remportée par Armel Le Cléac’h. 

En faire partie, un accomplissement en soi 

Plongeons avec eux dans leurs souvenirs. La lecture est passionnante, captivante tant les témoignages de chacun des marins reflètent leur vie à bord avec justesse. En 2000/2001, Javier Sanso, avant de retourner en Espagne après abandon au 43e jour de course, confie : « En faire partie, c’est déjà un accomplissement en soi pour toute l’équipe, pour les proches, la famille. J’ai tellement appris ! ».  

Quelques pages plus tôt, quel bonheur de lire les souvenirs d’Ellen Macarthur. « J’étais à donf » s’amuse-t-elle à répondre, son expression préférée en français. C’était le but de sa vie et à 24 ans, elle venait de réaliser un rêve né alors qu’elle n’avait que quatre ans ! Arrivée deuxième en 2000/2001, elle réalise qu’elle est devenue quelqu’un d’autre et que sa vie venait de changer pour longtemps. 

Finalement, laissons à Jean Le Cam le soin de résumer en quelques mots cette course mythique. En 2012/2013, il boucle son tour du monde cinquième en 88 jours et clame sa joie en montant sur la table pendant la conférence de presse. Le « gars chargé de la sono me connait. Il met du Johnny et là, je monte sur la table et je rends aux gens le bonheur que tu peux avoir (...) et c'est génial ».  

Le Vendée en BD 

D’autres ouvrages vous font prendre le large ! Citons par exemple, « Histoires du Vendée Globe » par Chenet § Garreta chez Dargaud. L’originalité ? C’est une bande-dessinée. L’illustrateur, Renaud Garreta, et le scénariste, Alexandre Chenet, ont nourri leur récit des témoignages d’une dizaine de marins. Aux textes s’ajoutent des dessins tout aussi forts. Le lecteur touche du doigt le quotidien de ces héros des océans.  

  

© CD85 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité.

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.