Conseil départemental de la Vendée

« Donner à la Vendée les conditions d’un avenir durable »

Publié le 21/09/2021 à 18:38
Modifié le 21/09/2021 à 19:44

La première session décentralisée du Conseil départemental s’est tenue lundi 20 septembre. Ce nouveau mandat est résolument tourné vers l’avenir. 

« Je suis heureux de pouvoir renouer avec la tradition qui est celle de notre assemblée d’ouvrir ses sessions par une réunion publique, à l’extérieur de notre hémicycle ». Ce sont pas ces mots que le Président du Département, Alain Leboeuf, a introduit la session décentralisée de l’institution. Les élus étaient en effet rassemblés ce lundi 20 septembre au collège Auguste et Jean Renoir à La Roche-sur-Yon. 

Un lieu propice pour rappeler l’un des sept défis de son mandat : l’accompagnement des jeunes dans leur parcours de formation. « C’est la mission de la communauté éducative mais également celle de notre collectivité qui […] propose aux familles un environnement propice aux apprentissages, à la formation et à l’épanouissement des jeunes », a rappelé Alain Leboeuf. 

Défi climatique et environnemental 

Deuxième grand défi rappelé par le Président, la transition écologique et environnementale. Pour lui, « chacun doit prendre sa part dans la lutte contre le réchauffement climatique et la destruction de la biodiversité. Cela va des petits gestes du quotidien jusqu’aux grandes décisions internationales en passant par les actions du Conseil départemental », a souligné Alain Leboeuf dont les convictions sur le sujet ne sont plus à démontrer au regard de ses engagements depuis de nombreuses années. 

Dès cette semaine, les Conseillers départementaux sont invités à voter des investissements supplémentaires afin de favoriser le développement de la mobilité décarbonée, préserver les grands sites naturels du Département, réduire les emballages, aller plus loin dans la transition agricole ou encore la reconquête de la qualité de l’eau. 

De nombreux sujets pour l’avenir 

« Je souhaite que nous nous battions pour donner à la Vendée les conditions d’un avenir durable, a rappelé Alain Leboeuf. Les investissements votés cette semaine illustreront cette volonté ». D’un montant de 6,4 M€ accompagnés d’1,7 M€ de dépenses de fonctionnement, ils concerneront l’éducation et l’environnement mais également le patrimoine, le cinéma, la voirie, la pêche, le sport, l’action caritative… 

Vendredi 24 septembre, les élus seront de nouveau rassemblés, cette fois dans l’Hémicycle du Département, afin de voter les différents rapports soumis aux conseillers départementaux. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP