Conseil départemental de la Vendée

Le Conseil Général adopte le nouveau plan d’élimination des déchets

Publié le 05/10/2012 à 14:54
Modifié le 11/10/2012 à 14:48
Le civisme écologique des Vendéens est à la base du plan départemental d’élimination des déchets ménagers qui vient d’être adopté par l’Assemblée départementale.

Les déchets

Le Conseil Général : il élabore le plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés    

Les Vendéens : ils réduisent les déchets et font un premier tri      

Les communes et communautés de communes : elles collectent les déchets ménagers    

Trivalis : le syndicat mixte d'élimination des déchets, émanant des communes, est chargé du traitement des déchets ménagers et assimilés
Les déchets industriels banaIs et les déchets industriels spéciaux ne ressortent pas de la compétence du plan départemental.     

La loi indique que c'est au Conseil Régional d'élaborer un plan régional des déchets industriels spéciaux.Un sondage Ifop réalisé au mois de septembre auprès de 1 000 Vendéens a démontré que l'immense majorité d'entre eux est satisfaite par le nouveau plan départemental des déchets et se dit prête à trier davantage pour participer à l'effort collectif demandé par le Conseil Général.    

93% des personnes interrogées se sont ainsi déclarées satisfaites du nouveau plan départemental des déchets.   

À la question : «Pour participer à la mise en œuvre de ce plan, êtes-vous prêts à trier davantage ?», plus de 90% des personnes interrogées ont répondu oui pour les déchets toxiques, les emballages et les plastiques, le verre et le journaux, et 80% ont répondu oui pour les fermentescibles et les déchets verts.    

Le sac cabas est également utilisé de manière systématique par 71% des sondés. 68% pensent se rendre dans une recyclerie pour acheter des produits remis à neuf.    

Enfin, 82% des personnes interrogées sont favorables au calcul de la contribution financière pour la collecte des ordures en fonction de la quantité de déchets produite par chaque foyer, une mesure suggérée par le Conseil Général pour une plus grande responsabilité de chacun. 

Avec le plan vendéen, 64% de nos déchets seront recyclés ou valorisés, grâce à la mise en place de différentes mesures complémentaires qui permettent d'affiner toujours plus le tri.     

La mise en place des unités de Tri Mécano Biologique permettra d'affiner le tri individuel des Vendéens. Ils permettront également, en plus du compostage individuel et de quartier, de transformer en compost 34% de nos déchets.     

Le compost issu du TMB est d'excellente qualité puisqu'il répond à la toute nouvelle version de la Norme Française NFU 44051, comme le terreau que l'on peut acheter en jardinerie. 

   

   

    

   

        

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP