Conseil départemental de la Vendée

Saison touristique 2022 : un premier bilan positif pour Franck Chadeau

Publié le 02/08/2022 à 09:38

Alors que la saison touristique a commencé depuis début avril en Vendée, Franck Chadeau, président de la Fédération vendéenne de l’hôtellerie de plein air et de Planet tourisme, dresse un premier bilan. 

Comment s’est déroulée la première partie de cette saison 2022 ? 

Nous avons eu une très belle avant-saison par rapport aux trois dernières années. Nous pouvons même dire que l’avant-saison 2022 a été meilleure que celle de 2019, année d’avant Covid. C’est donc vraiment une avant-saison que l’on peut qualifier de très bonne. 

Après, il y a eu un trou début juillet, nous nous y attendions avec un début de vacances scolaires le 8, mais nous pouvons dire que les deux premières semaines de juillet ont été, comme souvent, un petit peu plus calmes. Il a fallu attendre le 20 juillet et le début des vacances scolaires des Anglais et des Néerlandais pour voir un nouvel afflux de clientèle. 

Vous évoquez justement les Anglais et les Néérlandais, est-ce que cette année nous pouvons parler d’un réel retour de la clientèle étrangère en Vendée ? 

Tout à fait, nous le voyons très nettement. Nous ne sommes pas encore dans les chiffres de 2019, mais ça fait plaisir, après deux ans, de revoir toutes ces plaques anglaises chez nous, c’est très clairement le retour de la clientèle étrangère cette année. 

Du côté des Français, beaucoup ont opté pour un tourisme de proximité pendant les deux dernières années, est-ce toujours le cas aujourd’hui ? 

Oui, il y a une clientèle de proximité, voire de très forte proximité, qui s’est développée. Nous avons beaucoup de clients qui viennent séjourner autour de chez eux, dans un rayon de 60 km, et c’est assez nouveau. Mais le dépaysement est là, les gens veulent juste prendre l’air et changer le fil de leur quotidien. 

Cela est forcément lié à l’inflation, l’essence coûte beaucoup plus chère, les produits alimentaires aussi. Et il y a toujours cette chape de plomb de la crise sanitaire qui plane au-dessus de nous, les gens préfèrent ne pas partir trop loin en se disant que, s’il arrive quelque chose, ils pourront rentrer rapidement chez eux. 

Nous avons également beaucoup parlé de réservations de dernière minute pendant la crise sanitaire, est-ce une nouvelle habitude des vacanciers ? 

Tout à fait, il se trouve même que ce phénomène s’est accentué cette année. Au cours des deux dernières saisons, nous avons connu des afflux très importants de réservations de dernière minute à chaque levée des restrictions sanitaires, c’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons fait un bon mois d’août aussi bien en 2020 qu’en 2021. Et cette année, les réservations de dernière minute continuent. Il y a encore quelques trous par-ci, par-là sur nos plannings et nous attendons donc beaucoup des réservations de dernière minute pour les boucher. 

Jusqu’à quand se déroule la saison touristique en Vendée ? 

Jusqu’à fin septembre, voir jusqu’aux vacances de la Toussaint. Ce n’est que du bonus pour nous. Ça fait 3-4 ans que nous avons une très belle arrière-saison. Cette année encore, tout va dépendre des conditions climatiques. S’il fait beau, les gens répondront présent et ça sera la cerise sur le gâteau. 

Vous êtes donc optimiste pour cette saison touristique 2022 ? 

Tout à fait ! Nous avons fait une enquête auprès de nos adhérents et tout le monde estime que la fréquentation va augmenter de 10 à 15% par rapport à l’année dernière, c’est plutôt encourageant. Ce que l’on souhaite c’est qu’elle soit au moins équivalente à 2019, c’est bien parti pour donc nous espérons que le mois d’août et l’arrière-saison vont confirmer cela. En tout cas, tous les feux sont au vert. 

+ consultées

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP