Conseil départemental de la Vendée

Vendée Ambition Maritime

Publié le 08/04/2021 à 11:10
Le Plan Vendée Ambition Maritime place la mer au cœur des enjeux de la Vendée de demain

Introduction

Edito

Riche d'une histoire maritime, et d'une économie littorale dynamique et diversifiée - avec 13 ports, une forte attractivité touristique, des activités de pêche de conchyliculture et de saliculture réputées, mais également des filières à la pointe de la technologie - la Vendée jouit d'un atout qui fait sa force : sa façade atlantique. 

Cette façade littorale constitue à elle seule une zone d'opportunité que nous devons développer et un espace fragile que nous avons le devoir de préserver. 

Le Plan Vendée Maritime place la mer au cœur des enjeux de la Vendée de demain, en proposant une stratégie fondée sur 3 axes : 

  • L'innovation, parce que la mer et les territoires littoraux sont des espaces sources d'innovation, propices aux expérimentations. Afin d'en optimiser le potentiel, il importe de soutenir les projets d'avenir et le développement de la recherche dans le domaine maritime.
  • Le développement et l'aménagement du territoire, parce qu'en raison de leur attractivité, les territoires littoraux sont soumis à de fortes pressions, démographiques notamment. Préserver cet environnement exceptionnel tout en soutenant le développement des activités apparaît comme un enjeu majeur pour l'avenir de la Vendée.
  • L'identité maritime, parce que la mer et le littoral sont au cœur de notre histoire et de notre dynamisme. Le Vendée Globe, qui au-delà d'une aventure sportive, témoigne de notre ouverture vers le large...

Pour conforter ses atouts, le Conseil départemental consacre plus de 96 millions d'euros au plan Vendée Maritime entre 2018 et 2023. 

Aux côtés du Département, je souhaite que chacun d'entre vous puisse s'impliquer pleinement dans cette démarche en faveur de notre beau littoral. 

Yves AUVINET
Président du Conseil départemental de la Vendée 

  

Chiffres clés

Un espace dynamique propice au développement de filières d’excellence et à l’innovation : 

  • 40 000 emplois directs et indirects environ liés à la mer en Vendée
  • 46 % des emplois de la filière française de construction de bateau de plaisance
  • 1er département français pour les exportations de naissains d'huitres
  • 6 600 tonnes d'huîtres produites, 3 800 tonnes de moules en 2017
  • 2ème tonnage débarqué en France avec 14 224 tonnes de poissons débarqués en 2017, dans les 4 ports de pêches vendéens
  • 699 marins et une flottille de 238 navires
  • Des entreprises spécialisées dans les biotechnologies : OLMIX, Hermarina...
  • 3 établissements de formation maritime, 151 jeunes formés en 2016-2017
  • 13 ports départementaux et 4 ports communaux ou intercommunaux

  

Retrouvez les 3 axes du plan Vendée Ambition Maritime

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP